Euro 2021 : Mélanie Page et Bruno Guillon taxés de “privilégiés sans respect”, ils recadrent

0
14

La soirée de mardi 15 juin était très attendue. L’équipe de France de Didier Deschamps a joué son premier match de l’Euro avec Karim Benzema, Antoine Griezmann ou encore Paul Pogba. Les Bleus ont été lancés d’entrée dans une féroce compétition en affrontant l’Allemagne. Un match ultra-tendu qui a connu une issue heureuse puisque c’est la France qui l’a emporté, 1 contre 0, et sur le sol de Munich qui plus est. Pour l’occasion, les joueurs ont pu compter sur le soutien de plusieurs personnalités bien connues du petit écran, à savoir Nagui et sa femme Mélanie Page, Bruno Guillon, Leïla Kaddour, Valérie Bègue ou encore Manu Levy. Bref, du monde pour applaudir la prestation de l’équipe tricolore. Bien heureux d’avoir assisté à cette première victoire, tout le petit groupe a immortalisé ce moment en se prenant en photo avant de la partager sur les réseaux sociaux. Une initiative qui a provoqué un grand tollé.

En effet, les critiques ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux. Les internautes ont notamment déploré l’absence de gestes barrières ou encore du port du masque. Sans parler de leur statut de star qui a fait grincer des dents. “Faites ce que je dis et pas ce que je fais…“, “Bravo les bourgeois du show business. Les pauvres vous remercient de cet étalage de privilèges“, “Bravo bel exemple“, “Vraiment aucun respect” peut-on lire en commentaires de leurs publications respectives.

Des attaques auxquelles a fini par réagir Bruno Guillon. “Et sinon, en terme de leçon sociale, laquelle vous ai-je donnée ? Récemment je veux dire ? Quant à la gratuité des places, vous parlez ou plutôt écrivez sans savoir…“, a-t-il rétorqué. Mélanie Page a elle aussi remis les pendule à l’heure en rappelant qu’ils ont tous été “vaccinés ET testés. Enfin, la journaliste Leïla Kaddour a partagé un message en story Instagram pour à son tour faire une mise au point : “La police d’Insta et de Twitter me fatigue… Pour info, deux tests avant d’accéder au stade et une photo de dix secondes… Soit beaucoup moins que sur une terrasse bondée et alcoolisée… Belle journée.” De quoi calmer les ardeurs… jusqu’au prochain match !