Accueil Pure Musique Eurovision 2021 : L’émotion du chanteur suisse Gjon’s Tears, qui termine sur...

Eurovision 2021 : L’émotion du chanteur suisse Gjon’s Tears, qui termine sur le podium

0
170

Les bookmakers avaient presque tout vu juste ! Si l’Italie, qui l’a emporté et s’offrait une énorme polémique quelques minutes après la victoire pour des histoires de drogue, a bien terminé sur la première place du podium et que la France, avec Barbara Pravi, a ravi la seconde place, la dernière marche était occupée non pas par Malte mais par la Suisse. Son représentant, Gjon’s Tears, n’est pas passé loin de l’exploit.

Dès la distribution des points de la part des professionnels, le jeune candidat s’est rapidement envolé en haut de classement. Le chanteur, qui défendait ses chances avec la chanson Tout l’univers, est apparu sous le choc à l’écran, s’imaginant sans doute ramener la coupe à la maison. Son pays n’avait pas gagné depuis 1988 grâce à Céline Dion et sa chanson Ne partez pas sans moi… “Je suis content que les gens aient aimé. Je suis content que le jury m’ait mis en première position [son classement avant le vote populaire, NDLR] parce j’ai besoin de cette validation des professionnels“, a-t-il déclaré à la SRF. Après la deuxième partie des votes, le chanteur a finalement atterri à la troisième place, se faisant dépasser par Barbara Pravi (499 points) et le groupe Maneskin (524 points) ; ces derniers l’ont emporté grâce à leur chanson intitulée Zitti e buoni.

Gjon’s Tears, de son vrai nom Gjon Muharremaj, n’a pas caché son émotion depuis les rangs de sa délégation dans la Ahoy Arena de Rotterdam. Mais le chanteur, qui avait déjà été retenu par son pays pour l’édition 2020 finalement annulée pour cause de pandémie, peut se consoler grâce à l’amour reçu de ses compatriotes qui comptent bien lui rendre hommage. “La commune de Broc [dont il est originaire, NDLR] va célébrer son chanteur. La fête se tiendra dans le courant de l’été. ‘On attend que les mesures en lien avec la crise sanitaire se détendent afin que l’on puisse y associer un maximum de gens’, a déclaré vendredi Claude Cretton, le syndic de la commune fribourgeoise“, rapporte RTS.

Pour rappel, Gjon’s Tears était apparu dans la version française de The Voice en 2019. Il faisait alors partie de l’équipe de Mika et avait atteint les demi-finales.