Eurovision : Tom Leeb n’a pas apprécié la critique Franck Riester

0
124

Ça devait être la chance d’une vie mais la Covid-19 en a décidé autrement. Tom Leeb devait représenter la France à l’édition 2020 du concours de l’Eurovision, qui a malheureusement était annulée en raison de la pandémie qui frappe le globe depuis plusieurs mois et fait de nombreux morts. Le séduisant chanteur et comédien de 31 ans revient ce samedi 16 mai sur cette folle aventure terminée trop tôt dans les colonnes du Parisien.

À lire aussi

Le fils de Michel Leeb n’a évidemment pas été indifférent aux nombreuses critiques reçues après la révélation de la chanson qu’il devait défendre, The Best In me : Je m’étais préparé à une déferlante de commentaires. A partir du moment où tu pars à l’Eurovision, tu sais que tu vas être hypermédiatisé. Il faut s’attendre au pire comme au meilleur. Je n’ai pas mal vécu du tout les retours négatifs. Aucun artiste ne fait l’unanimité. Je me suis accroché aux gens qui m’aimaient“.

Mais certaines critiques étaient plus difficiles à accepter, comme celle du ministre de la Culture Franck Riester qui avait déclaré que le refrain en anglais du titre lui avait “un peu cassé les oreilles”. Le jeune chanteur pointe du doigt le manque de “patriotisme” du ministre : “Pour être très franc, ça, je ne l’avais pas du tout vu venir. Il pense ce qu’il veut de la chanson et c’est normal qu’il défende la langue française. Mais j’ai trouvé ça bizarre que par patriotisme il ne soutienne pas quelqu’un qui allait représenter notre pays dans un concours international. C’était un peu exagéré.”

Mais l’aventure n’est peut-être pas terminée pour le petit frère de Fanny Leeb. En effet, les règles du concours ne lui interdisent pas de se représenter l’année prochaine. Mais pour ce faire, il devra être à nouveau être choisi par la délégation française du concours. Tom Leeb est bien entendu partant pour renouveler (cette fois jusqu’au bout!) l’expérience, mais reste prudent car “d’ici là, beaucoup de choses peuvent se passer“.

Si depuis la nouvelle de l’annulation du concours le chanteur a fait face à “une forte baisse de tension“, il a tout de même trouvé de quoi s’occuper. Très présent sur Instagram, il a proposé de nombreux lives musicaux pendant le confinement, dont un particulièrement remarqué avec Gad Elmaleh.