Eva Green juge les talons hauts “antiféministes”

0
120

À cause du coronavirus, des interdictions de rassemblements et des mesures de distanciation sociale, l’industrie du cinéma est à l’arrêt. Eva Green et ses confrères acteurs sont privés de voyages, de tournages, de festivals et d’avant-premières. Un mal pour un bien pour la jolie Française, qui ne supporte pas de se voir à l’écran et considère les talons hauts comme “antiféministes“.

À lire aussi

C’est à l’édition britannique de Town & Country qu’Eva Green s’est confiée. L’actrice de 39 ans (elle soufflera ses 40 bougies le 6 juin prochain) a parlé de son amour pour la ville de Londres, où elle réside, ainsi que de cinéma. L’héroïne des films Dumbo (sorti le 27 mars 2019) et Proxima (sorti le 27 novembre 2019) révèle qu’elle adore voyager pour tourner, mais déteste se voir sur grand écran. Surprenant !

Ça me donne envie de vomir. Je ne peux pas [me] voir“, explique Eva Green. Le glamour est un autre aspect de son métier qu’elle n’apprécie guère : “Ma mère vous dirait que je devrais savoir me coiffer, que je devrais savoir faire des efforts. Je suis censée porter plus de couleurs, être plus une femme, mais j’aime trop le confort. Les talons hauts me paraissent très antiféministes, nous sommes comme des oiseaux sur des échasses.