Evelyne Dhéliat sublime à 73 ans sans régime ni sport : elle dévoile ses secrets

0
68

Depuis un peu plus de trente ans, Jean-Pierre Pernaut sur TF1 et qui pleure aujourd’hui sa disparition est ainsi devenue une figure incontournable du paysage audiovisuel. En plus de sa personnalité appréciable, elle s’illustre comme une icône du chic, de l’élégance et affiche une jolie silhouette. Son allure très soignée est d’autant plus impressionnante qu’Evelyne Dhéliat fêtera prochainement ses 74 ans, le 19 avril 2022.

On pourrait alors croire que la présentatrice météo se donne les moyens de garder la forme et pourtant… il n’en est rien ! “C’est vrai que beaucoup de gens pensent que je fais du sport toute la journée, mais pas du tout. En revanche, je marche énormément. Je monte aussi tout le temps les cinq étages de chez moi à pied. D’ailleurs, c’est drôle, quand je croise des gens dans mon immeuble, ils me disent invariablement : ‘L’ascenseur est en panne ?’“, a-t-elle confié lors d’une interview pour TV Grandes Chaînes paru ce 28 mars 2022.

Pas de sport et… pas de régime non plus ! En effet, Evelyne Dhéliat a la chance de ne se priver de rien, tout en ayant une hygiène alimentaire “très équilibrée“. “Mais c’est par goût. J’adore le poisson, les légumes et les fruits. Mais je mange aussi du chocolat et, à la cantine, je prends toujours deux desserts, ce qui amuse la personne qui nous sert“, a-t-elle encore raconté. La populaire blonde de la Une peut donc se vanter d’avoir simplement été gâtée par la nature. “Il y a beaucoup d’hérédité : ma mère était très fine. Et je n’ai jamais fait de chirurgie esthétique. Je suis ‘dans mon jus’ comme disent les antiquaires“, a-t-elle assuré.

Très en forme physiquement, Evelyne Dhéliat l’est tout autant dans sa tête. C’est pourquoi à plus de 70 ans, elle n’a toujours pas l’intention de se retirer de l’antenne. “J’adore ce que je fais. Ma façon positive de vivre, c’est de continuer à travailler. Et je me sens en décalage, car je n’ai pas l’impression d’avoir mon âge. Je me sens la même force qu’il y a dix, vingt ou trente ans“, a-t-elle conclu.