Fabienne Carat, Alice Belaïdi, Frédéric Bouraly : les stars se mobilisent pour la Fondation Action Enfance

0
13

Les stars ont été nombreuses à répondre présent pour soutenir une très noble cause, celle de la Fondation Action Enfance, qui accueille chaque année depuis 1958 des enfants et des adolescents en difficulté que lui confie la justice française. Réunis depuis fin février un peu partout en France, les personnalités ont pu participer à la quatrième édition du projet ACTION ENFANCE fait son cinéma, qui permet de réaliser une série de courts-métrages.

Une pléiade de stars conviées

Aux côtés des enfants, adolescents et éducateurs familiaux de la Fondation Action Enfance, on retrouve un casting cinq étoiles pour un projet qui se veut ludique et pédagogique, afin de plonger les plus jeunes dans l’univers du 7ème art. En tout, 16 courts-métrages vont être réalisés et le résultat s’annonce très intéressant puisque l’on retrouve à l’affiche des actrices très réputées comme la star de Section de recherches Fabienne Carat, Alice Belaïdi, Aure Atika ou Valérie Bonneton, mais également les acteurs Frédéric Bouraly (Scènes de ménages) et le séduisant François Vincentelli. D’autres stars moins proches des plateaux de tournage, comme le chanteur Hervé ou encore l’ancien rugbyman Marc Lièvremont seront également de la partie.

Une superbe initiative puisque la fondation permet à près de 200 jeunes qu’elle recueille de participer aux tournages de ces courts-métrages. Près de 300 étudiants issus des 4 meilleures écoles françaises de cinéma (ESRA, EICAR, CLCF, 3iS) participent également à la réalisation de ces projets. Présente lors du tournage en février dernier, Fabienne Carat, qui est récemment revenue sur sa participation à Plus belle la vie, prouve qu’elle a un très grand coeur en participant bénévolement à cette opération qui va permettre à des centaines de jeunes d’oublier la difficulté du quotidien en participant à un très beau projet. Présente sur le plateau de tournage à Amboise en Indre-et-Loire, elle joue le rôle d’une institutrice dans une école primaire.

En attendant d’avoir le résultat final, on peut saluer ce très beau projet, en espérant que cela suscite des vocations auprès des jeunes.