Fabrice Luchini dévoile l’histoire improbable derrière son faux prénom choisi très jeune…

0
16

Il n’a pas toujours été l’homme de cinéma et de théâtre que l’on connaît. Il ne s’est même pas toujours appelé entouré d’homosexuels et de femmes sublimes. Grâce aux pourboires, je parviens à m’acheter une paire de mocassins Weston, je découvre un autre monde.”

Professionnellement, également, Fabrice Luchini a vécu de drôles d’expériences dans ce salon. Il voyait Marlène Jobert venir pour se faire épiler, il faisait la nuque de Joe Dassin, apercevait Johnny Hallyday et Sylvie Vartan. Expert capillaire de 14 à 18 ans, l’acteur a fait la rencontre de Paul Bensimon, qui lui a présenté Philippe Labro, puis le producteur Pierre Cottrell, qui a parlé de lui au réalisateur Eric Rohmer. Le destin était scellé. Il a joué pour l’un, en 1969 dans Tout peut arriver, puis pour l’autre, en 1970 dans Le Genou de Claire. La suite de sa carrière, bien sûr, nous la connaissons tous. Et dire qu’il était à un cheveu de passer à côté…

Retrouvez l’interview de Fabrice Luchini sur le site du journal Le Monde.