Faire la Parole

0
895

Synopsis et détails

Mondialisation qui uniformise, tourisme qui folklorise, État français et espagnol qui oppriment, que reste-t-il de la culture basque ? Le temps d’un été, quatre jeunes traversent le pays à la rencontre de celles et ceux qui résistent et s’expriment à travers leur art. Entre quête identitaire et voyage spirituel, ces adolescents découvrent la force de la langue la plus ancienne d’Europe, affirmation particulière d’un territoire et d’une histoire. Le premier documentaire d’Eugène Green, sublimement cadré par son opérateur de toujours, Raphael O’Byrne.

Distributeur Les Valseurs

Voir les infos techniques

Année de production 2016

Date de sortie DVD

Date de sortie Blu-ray

Date de sortie VOD

Type de film Long-métrage

Secrets de tournage 5 anecdotes

Budget

Langues Français

Format production

Couleur Couleur

Format audio

Format de projection

N° de Visa

Secrets de tournage

Un intérêt

Faire la parole est le premier documentaire d’Eugène Green. Le réalisateur avait envie d’essayer quelque chose de nouveau tout en exprimant autrement son intérêt pour le Pays basque. “Je suis très attaché à la fiction, elle est essentielle pour moi, mais c’était intéressant de voir jusqu’à quel point on peut faire quelque chose qui a la valeur de la fiction, en partant de personnes et de lieux réels”, raconte-t-il.

Signification du titre

Eugène Green a titré son film de la sorte pour souligner les choses fascinantes dans la langue basque qui l’ont frappé lorsqu’il l’a étudiée. Il précise : “C’est que la façon la plus courante de dire parler, au lieu d’utiliser un verbe on dit “Hitz Egin” ce qui veut dire littéralement “faire parole”. Et je pense que c’est un des éléments qui montre que la langue basque est un témoignage vivant de la naissance du langage. Le fait de “faire la… Lire plus

Une autre voie

Faire la Parole est un voyage à travers le Pays basque mais aussi un voyage intérieur pour les jeunes du film qui vivent une sorte de révélation à travers l’art, la musique, le chant, la danse et le théâtre. Eugène Green a ainsi choisi cette voie plutôt que celle de l’explication de l’histoire de la culture ou de la langue basque. Il développe : “Je ne voulais pas choisir la voie de l’explication pour entrer dans la réalité de la culture bas… Lire plus

5 Secrets de tournage