Familles nombreuses : Des “messages honteux” après sa fausse couche, Amandine Pellissard s’insurge

0
7

Lundi 12 juillet 2021, Amandine Pellissard, star de Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1) a annoncé une terrible nouvelle sur Instagram. Alors qu’elle était enceinte de son neuvième enfant, la jeune femme a fait une fausse couche. Un deuil difficile pour cette maman. Au lendemain de la triste annonce, Amandine Pellissard s’exprime en story, toujours sur Instagram.

Physiquement, ça va. Moralement, ça va du mieux qu’on puisse aller dans ce genre de situation. Quand on vit ce genre d’épreuve, c’est important d’être entouré, de ne pas rester seule à ressasser. Les enfants sont assez magiques pour ça, ils nous permettent de penser à autre chose dès lors qu’ils sont dans la pièce“, déclare-t-elle. Dans cette épreuve douloureuse qu’est la perte d’un enfant, Amandine Pellissard a pu compter sur le soutien de bon nombre d’internautes, une “communauté solaire à 95%“.

Le reste, elle s’en passerait bien. “Il y a toujours 5% de cons. Au moins dans ces moments-là, passez votre route. Les commentaires du genre ‘Ne te plains pas, tu en as huit’, ‘Pense à ceux qui n’en ont pas’… À un moment donné, c’est bon. Au moins respectez la douleur des gens, s’agace-t-elle. Non pas que ça me touche, mais je trouve ça fortement honteux et déplacé. Certains ne doutent de rien et il y a quand même des moments où il faut savoir fermer sa gu***le. Là en l’occurence allez au moins l’ouvrir ailleurs, c’est tout.

Amandine Pellissard : “Ce neuvième enfant est déjà né dans notre coeur de parent”

Et de poursuivre : “On ne juge pas la souffrance, le passif des gens. Vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas par quoi je suis passée. J’ai le droit de vouloir un neuvième enfant, d’avoir ce besoin viscéral, on a le droit de se projeter dans cette vie à onze, puisque ce neuvième enfant est déjà né dans notre coeur de parent. Ne vous occupez pas de savoir si mon corps dit stop ou pas. Mon corps vous dit m*rde. Je ne vais pas changer ma façon de voir les choses, d’avancer dans la vie et de me relever parce que ça déplait à certains. J’écoute les conseils de ma gynécologue, j’écoute mon coeur de maman et ça me suffit.

Enfin, Amandine Pellissard, qui a besoin de repos, ne perd pas espoir. “Demain sera un autre jour et le temps va faire son travail. Je ne suis pas quelqu’un qui baisse les bras comme ça. Il faut juste laisser le temps au temps, j’ai choisi de faire confiance à la vie et à l’avenir“, conclut-elle.