Familles nombreuses : “Des tensions avec les enfants”, un couple balance l’envers du décor…

0
9

Dur dur d’élever des enfants. Les parents de Familles nombreuses, la vie en XXL ne diront pas le contraire. Dans l’émission de TF1, les Gayat ont quitté Bourges, où ils vivent, pour profiter d’un séjour au ski. Une escapade en famille décidée après des remarques des neufs enfants, âgés de 4 à 26 ans, Mathieu, Olivia, Téo, Chloé, Elsa, Alicia, Rudy, Nolane et Jade…

Direction le Cantal pour Olivier, Soukdavone et leur petite tribu. Cette idée est venue au couple quelques semaines après des moments quelque peu agités. “Il y a eu quelques petites tensions avec les enfants, déclare le père de famille de 47 ans devant les caméras dans Familles nombreuses, la vie en XXL. Ils nous ont reproché d’être beaucoup plus proches de nos réseaux sociaux qu’eux. Et pour souder un peu plus la famille, on a décidé d’organiser ce week-end au ski avec nos enfants et nos belles-filles.

Une belle initiative sur laquelle revient Olivier Gayat auprès de nos confrères de Télé Loisirs. “Actuellement, la plus petite chose qu’on fait, nos enfants nous le reprochent“, regrette-t-il. Et d’ajouter : “Être exposés sur les réseaux sociaux est devenu notre quotidien et ils le savent. On ne l’a donc pas mal pris quand ils nous ont dit ça.” Mais la remarque a bien été entendue. “On essaye de mieux s’adapter car tout ça reste nouveau pour Souk et moi. Après, je vous rassure, il n’y a plein de choses qu’on ne filme pas et qu’on garde pour nous“, assure-t-il.

Ce recul des réseaux sociaux est nécessaire, pour les enfants de la famille mais pas uniquement. En effet, comme plusieurs autres familles de l’émission, les Gayat sont victimes de cyberharcèlement. Face aux nombreuses attaques et critiques, Soukdavone avait, avec l’accord de son avocat, appelé au boycott de comptes haineux. “Ça s’appelle du cyberharcèlement, il faut stopper toute cette haine envers les familles nombreuses“, avait-elle lancé sur Instagram en juin dernier.