Familles nombreuses : Une candidate comparée à une grenouille à cause de ses lèvres regonflées

0
15

Si toutes les candidates de télé-réalité cèdent aux lèvres ultra-gonflées, pourquoi pas elle ? Le 16 juin 2021, Amandine Pellissard avait partagé son passage à la Clinique des Champs Elysées, située dans le chic 8e arrondissement à Paris, afin de réaliser des injections d’acide hyaluronique et de botox au niveau du visage et particulièrement de la bouche. Fière, la jolie brune avait partagé le résultat en story Instagram avant de se prendre un vent de critiques plus ou moins gracieux comparant désormais ses lèvres à celles d’un amphibien et plus particulièrement d’une grenouille.

Vous êtes tous aigris

Remontée, la candidate de l’émission Familles nombreuses : la vie en XXL a tenu à répondre à ses haters avec quelques mots bien choisis. En story Instagram, elle écrit : “Note à mes amis détracteurs… Si agrémenter son quotidien, ses habitudes ou son physique de quelques artifices salutaires demeurent néfastes et superficiels les critiques et jugements non fondés… Alors amis détracteurs, Mettez du bonheur dans vos vies de la couleur, des artifices et du botox, écrit la maman de huit enfants, qui avait fait polémique avec ses “allocs”. Faites vous du bien. Vous êtes tous aigris, vous n’avez plus goût à rien. Vous m’inquiétez.

Bien consciente que les haters lui apportent, malgré leurs critiques, une très grande visibilité, elle indique : “Sinon un grand merci pour l’intérêt que vous me portez. Sans rancune amis détracteurs je vous embrasse (de mes lèvres regonflées)

Une autre polémique avait également enflée au moment où Amandine avait filmé son passage à la Clinique des Champs Elysées, le prix des injections (estimées entre 350 et 500 euros). Accusée de faire un partenariat avec la jeune femme, qui rendrait ses injections gratuites, la fondatrice de la clinique s’était défendue en indiquant au magazine Stratégies : “Aucun contrat ne me lie aux influenceurs, aucune relation commerciale. Elles viennent en tant que patientes, et payent les services et les soins prodigués.