Fausses informations, manque d’ambition : Matthieu Delormeau flingue un chroniqueur de TPMP

0
69

Gilles Verdez se sont près de passer une une soirée ensemble. Les deux chroniqueurs de Touche pas à mon poste ont du mal à se supporter et l’ont prouvé pas plus tard que ce mardi 29 mars 2022. Au début de l’émission, Cyril Hanouna a donné un exercice à chaque membre de l’équipe : dire ce qu’il pense d’un chroniqueur en face. Gilles Verdez, que Cyril Hanouna considère comme l’un des meilleurs éléments de la saison, a choisi de régler ses comptes avec Benjamin Castaldi mais le mari d’Aurore Aleman n’a même pas eu besoin de se défendre. Matthieu Delormeau l’a fait pour lui : “Gilles, il est très fort sur la forme. On sait que la télé, c’est beaucoup de la forme et sur la forme, il est très doué !” a-t-il admis, soulignant les propos de Cyril Hanouna. Mais face à tout le reste, cette qualité ne suffit pas : “Son petit côté où il commence systématiquement par ‘J’ai enquêté’, une fois sur deux, c’est faux ! Il n’a pas eu la personne, il n’a pas eu l’info.

Matthieu Delormeau sait ce qu’il dit puisqu’il avait apparemment des éléments sur certains cas que Gilles Verdez pensait connaître : “Je le sais parce que sur Danse avec les stars sur les quelques dossiers que je connais très bien, je le vois le nombre de conneries qu’il sort souvent avec un aplomb gigantesque ! Et comme la forme est très bonne, ça passe ! Il n’a pas toujours les bonnes infos !” Vivement attaqué, Gilles Verdez a laissé son interlocuteur terminer avant de lui répondre : “Je pense que la différence entre toi et moi, c’est que l’essentiel de mon temps et de mes informations, je les consacre à Cyril alors que toi, tu les consacres aux autres chaînes pour vendre tes documentaires moisis.

Tel un match de ping-pong, comme Cyril Hanouna les aime, Matthieu Delormeau a renvoyé la balle : “La différence qu’il y a entre toi et moi, […] c’est qu’il y a les gens qui commentent et les gens qui font. Toute ta vie, tu as commenté, très bien ! Mais tu n’as jamais animé, tu n’as jamais produit, tu n’as jamais rien fait !” Si l’ex-star d’NRJ 12 a été le sauveur de Benjamin Castaldi, Gilles Verdez n’a pas été laissé pour compte. Cyril Hanouna a volé à sa rescousse : “Gilles Verdez il est très fort, il a beaucoup d’infos et pour moi, Gilles, ne change rien. Tu es au top et vraiment bravo ! Tu es le meilleur, tu travailles. […] Je serai toujours là pour toi.” C’est ce qu’on appelle une victoire par K.O.