Faustine Bollaert et Maxime Chattam : Leurs enfants gênés par leur notoriété ? Réponse cash de l’animatrice

0
26

C’est une nouvelle fantastique aventure pourrejoint le groupe TF1 afin de remplacer Jean-Pierre Pernaut), c’est elle qui a été choisie pour reprendre les rênes de l’émission Prodiges (France 2). Un programme au cours duquel de jeunes talents de la musique classique – en chant, en danse ou en musique – s’affrontent afin d’être “prodige de l’année”. Interrogée sur le sujet par nos confrères de TV Grandes Chaînes, la présentatrice de 42 ans a fait de touchantes confidences.

Faustine Bollaert est on ne peut plus fière d’être aux commandes de la nouvelle saison de Prodiges. Et, face aux graines de stars, elle a été “fondamentalement ‘très maternante‘”. Mère de deux enfants prénommés Abbie (8 ans) et Peter (6 ans), son coeur de maman ressort vite dès qu’elle est entourée de bambins. Ainsi, elle a tout fait pour rassurer les participants au maximum car elle le sait, cela peut être impressionnant de passer à la télévision, devant un jury de professionnels qui plus est (composé du violoncelliste Gautier Capuçon, de la danseuse et chorégraphe Marie-Claude Pietragalla ainsi que de la petite nouvelle Gaëlle Arquez, une chanteuse lyrique connue dans le monde). “Ma fille Abbie a 8 ans et il y a des petits prodiges qui ont son âge. Ce côté protecteur est très instinctif : dès que je suis entourée d’enfants, je reprends ce rôle de mère“, a précisé l’épouse de Maxime Chattam.

Peut-être les enfants de Faustine Bollaert excelleront-ils également dans une discipline. Car tous deux pratiquent un sport. Après avoir fait de la danse classique, Abbie s’est tournée vers le foot. “Mon fils, Peter qui a 6 ans, a bénéficié d’un éveil musical, mais il est plus attiré par le cheval. J’essaie de leur faire toucher à tout. Mais je trouve que jouer d’un instrument est un vrai enrichissement. Leur père se lance souvent dans l’apprentissage de nouveaux instruments avec des tutoriels sur Internet. Je pense qu’il va leur transmettre ça“, a poursuivi la belle brune.

Si Faustine Bollaert ignore encore ce à quoi ses merveilles sont destinées, elle est certaine d’une chose : ils seront toujours présents pour la soutenir. Abbie et Peter “s’intéressent aux programmes [qu’elle] présente“. Pour preuve, ils étaient dans le public lors du tournage de Prodiges. Ils viennent également régulièrement sur le plateau de sa quotidienne Ca commence aujourd’hui, ce qui lui “permet de les imprégner de [son] univers”. “C’est important pour moi qu’ils sachent ce que je fais, ça rend les choses plus concrètes“, a-t-elle déclaré.

Abbie et Peter le savent donc, leur maman est une personnalité publique. Tout comme leur papa, romancier à succès spécialisé dans les romans policiers. Et fort heureusement, les deux enfants n’ont jamais souffert de leur notoriété. “Ils ont conscience que leurs parents font un métier public, mais ils s’en fichent complètement, a-t-elle assuré. Un atout quand on sait que certains enfants de stars l’ont mal vécu.

L’intégralité de l’interview est à retrouver dans le magazine TV Grandes Chaînes du 6 décembre 2021.