Faustine Bollaert : Son frère Charles ressort un sacré dossier !

0
41

Faustine Bollaert fait partie de ces présentateurs télé qui ont toujours rêvé de faire carrière dans le petit écran. Invitée dans l’émission C à Vous, la suite ce vendredi 18 juin 2021, celle qui anime Ca commence aujourd’hui sur France 2, est venue parler de son magazine, Entre Nous. “C’est une suite logique puisqu’il est dans la continuité de mon émission. C’est un magazine d’expérience de vie”, décrit-elle.

Toujours pleine de surprises, l’équipe de l’émission de France 5 a concocté une séquence vidéo pour la femme de Maxime Chattam. “A l’âge où certains enfants jouent au clown ou veulent faire du théâtre, Faustine et son frère Charles s’imaginaient faire de la télé”, a expliqué Pierre Lescure. Puis la vidéo s’est lancée : on y voit Charles, le grand frère de Faustine Bollaert. “Salut Tinou ! Je voudrais partager avec vous une petite anecdote à propos de Faustine, lance le jeune homme. Avant de poursuivre : “Avant que Faustine ne devienne la personnalité que tout le monde connaît, on était juste un frère et une soeur qui ne savaient pas quoi faire le dimanche matin, à Paris, quand il pleuvait et qu’il faisait froid. On changeait ma chambre : on essayait de créer un plateau télé, on se déguisait, on trouvait tout ce qu’on pouvait. On avait un masque de Mitterrand. Et notre beau-père venait nous filmer pendant des heures, on changeait à tour de rôle. On devenait animateur chacun notre tour… On s’amusait comme ça !”

L’animatrice lance un appel aux téléspectateurs

Cette petite parenthèse n’a pas manqué de faire mouche. “Ca me fait très plaisir !, s’est exclamée Faustine Bollaert. Il me manque beaucoup, il habite à l’autre bout du monde et il parle rarement comme ça. Je faisais Mitterrand et lui, Nicolas Hulot ! On prenait un matelas, puisqu’il devait grimper sur quelque chose, et moi j’étais en dessous !”

Nostalgique, Faustine Bollaert a annoncé qu’elle recherche activement ces cassettes de film familial. “C’est drôle car j’en parlais justement à ma mère l’autre jour”, a confié la maman de Abbie, 8 ans et Peter 6 ans.

“Si quelqu’un retrouve les cassettes de Charles et Faustine, cela fera plaisir à tout le monde”, a conclu Pierre Lescure. Le message est passé !