Festival de Cannes : Anja Rubik, sans rien sous sa veste, affole le red carpet

0
212

La montée des marches pour la projection de Douleur et gloire, le nouveau film du grand habitué de Cannes le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar, a donné lieu au défilé d’un parterre de stars. On a pu voir la belle mannequin Anja Rubik, dans une tenue très sexy.

À lire aussi

La jeune femme de 35 ans a pris la pose sur le tapis rouge dans un tailleur noir Saint-Laurent, composé d’un pantalon et d’une veste largement ouverte sur la poitrine. La belle polonaise de 1,79 mètres, ayant notamment défilé à plusieurs reprises pour Victoria’s Secret, n’avait enfilé ni soutien-gorge ni haut et a donc affiché son buste nu, donnant à son look un style chic et sexy. Perchée sur des escarpins noirs eux aussi, Anja Rubik avait complété sa tenue par un imposant et très joli collier Boucheron en argen, en forme de feuilles, et un maquillage smoky eyes et rouge aux lèvres. De quoi faire crépiter les flashs des photographes !

L’histoire de Douleur et gloire, en compétition officielle : “Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.” Au casting, on retrouve notamment Antonio Banderas et Penelope Cruz.

Thomas Montet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.