Festival de Cannes : Elsa Zylberstein ose un décolleté très plongeant

0
16

Durant chaque édition du Festival de Cannes, les actrices françaises comme internationales se mettent sur leur 31 pour faire honneur au monde du cinéma. Mais alors que diverses personnalités, à l’instar de Carla Ginola, optent pour un look à la fois chic et bohème, d’autres comme Elsa Zylberstein optent pour un style résolument raffiné et légèrement osé. Présente durant la 74ème édition du Festival de Cannes (qui se déroule du 6 au 17 juillet 2021à) en tant que jury pour Un Certain Regard, Elsa Zylberstein n’a pas fait dans la demi-mesure en affichant un décolleté très plongeant.

En effet, ce mardi 8 juillet, l’actrice de 52 ans a fait sensation devant les photographes. Vêtue d’une robe blanche celle qui va incarner Simone Veil pour les biens d’un biopic a indéniablement fait ressortir son côté glamour en valorisant son décolleté. Un décolleté très plongeant puisqu’il s’arrête quasiment au niveau du nombril.

Faire sensation lors de cérémonies officielles, ça, Elsa Zylberstein sait le faire sans grande difficulté. En effet, lors du Festival d’Angoulême, en septembre dernier, sa présence a d’ailleurs été plus que remarquée. Habillée d’une jolie robe noire, qui laissait entrevoir délicatement sa poitrine, elle a quasiment volé la vedette à son ami, Samir Guesmi.

Une personnalité pleine de vie

Force est de constater que sur chaque tapis-rouge, Elsa Zylberstein ne laisse personne indifférent. Avec son sourire totalement enchanteur, sa bonne humeur légendaire et ses tenues… Elle est une personnalité qu’on attend impatiemment de voir ! Et durant le confinement, l’ex d’Arnaud Montebourg a d’ailleurs continué de faire rêver ses fans. Accompagnée de son chéri, le réalisateur Michaël Pierrard, cette dernière s’est accordée “une parenthèse cool” en réalisant sur son compte Instagram sa propre série : intitulée La Mytho du soir. Entre ses fausses soirées et sa propre réalisation du Festival de Cannes (depuis chez elle), Elsa Zylberstein a beaucoup fait rire la Toile.

Au sujet de cette série improvisée, l’actrice qui a remporté un prix d’interprétation féminine en 2012 au Festival de l’Alpe d’Huez pour son rôle dans Plan de table a confié dans les colonnes de Gala, en mars 2020, s’être beaucoup amusée. “On a fait trois films ensemble il est assistant-réalisateur”, a-t-elle expliqué. Et de poursuivre : “C’est pourquoi les pastilles, filmées à l’iPhone et réalisées sans montage, sont de si bonne qualité. Il a le sens du cadre, mon amoureux !”