Festival de Deauville 2021 : Le nom de la présidente du jury dévoilé !

0
19

Après le Festival de Cannes qui se tiendra début juillet, les cinéphiles ont un autre rendez-vous important dans leur agenda : le Festival du cinéma américain de Deauville, du 3 au 12 septembre 2021. Et l’on connaît désormais le président du jury, ou plutôt, la présidente ! Comme cela a été annoncé ce 22 juin 2021, c’est Charlotte Gainsbourg qui va endosser ce nouveau rôle.

Voilà un joli cadeau pour celle qui s’apprête à fêter ses 50 ans ! Après Catherine Deneuve en 2019, puis Vanessa Paradis en 2020, la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg va donc présider le jury de la 47e édition du Festival de Deauville. “Si l’audace pou­vait prendre chair à l’écran, elle pour­rait sans nul doute s’incarner en Char­lotte Gains­bourg (…). Pour mener tous les regards en cette année excep­tion­nelle à bien des titres, il fal­lait cette actrice d’envergure inter­na­tio­nale, cette aven­tu­rière du ciné­ma, et nous lui savons gré d’avoir accep­té la mis­sion de Pré­si­dente du Jury avec un enthou­siasme intact“, a-t-il été précisé sur le site du Festival. A noter que Charlotte Gainsbourg a déjà fait partie du jury du Festival en 1996, sous la présidence de Charlotte Rampling (voir diaporama).

Césarisée en 1986 pour L’Effrontée, puis en 2000 pour La Bûche, celle qui s’illustre actuellement au cinéma dans le drame Suzanna Andler est présentée comme étant une comédienne, interprète et réalisatrice “timide” mais pas “intimidée”, à la fois “populaire” et “instinctive”, en anglais ou en français. Confier ce rôle prestigieux à Charlotte Gainsbourg semble d’autant plus évident qu’elle a vécu à New York durant sept ans, avant de revenir vivre – quelque peu en panique – à Paris au printemps 2020.

La rentrée 2021 sera décidément bien remplie pour la mère de Ben, Alice et Joe (24, 18 et 9 ans) puisqu’elle enchaînera avec la promotion de son prochain film : Les Choses humaines, réalisé par son compagnon Yvan Attal, et dans lequel elle donne la réplique à leur fils aîné, également comédien. Un drame judiciaire que les spectateurs pourront découvrir en salles à partir du 24 novembre.