Finale de Koh-Lanta : Pas de gagnant, pas de dépouillement ! La sanction est tombée suite aux tricheries

0
22

La sentence est tombée et elle est irrévocable ! Adventure Line Productions a pris une décision radicale pour la finale du jeu, suite au scandale de tricheries dans Le Parisien, journal qui n’a cessé de faire des révélations sur cette affaire aux multiples rebondissements, qui sort l’info : il n’y aura pas de gagnant ce soir à l’issue de la finale diffusée mardi 14 décembre 2021 sur TF1.

Ni Claude, ni Laurent, ni Ugo ne remportera cette édition et ce, qu’importe ce qu’il s’est passé sur les poteaux. Il n’y aura d’ailleurs pas de dépouillement. On ne saura donc pas qui aurait dû gagner cette édition de Koh-Lanta suite aux votes des treize candidats qui composent le jury final. Ne pas voir respecté les règles du jeu a donc tout bouleversé et pour les aventuriers et pour la production. “Claude et Laurent n’ont jamais admis la moindre triche. L’ambiance était très froide entre eux et le reste de l’équipe dont Denis Brogniart et Alexia Laroche-Joubert“, a rapporté un membre d’Adventure Line Productions à nos confrères. Rappelons que le plateau final avec Denis Brogniart vient d’être tourné à La Plaine-Saint-Denis alors qu’il devait être normalement diffusé en direct.

Quant aux 100 000 euros que le gagnant aurait dû remporter, ils seront reversés au profit du Fonds pour Bertrand-Kamal, candidat emblématique de l’édition 2020 décédé d’un cancer du pancréas.

Pour rappel, le scandale concernant les tricheries à Koh-Lanta a éclaté quand Teheiura a avoué avoir mangé en dehors des épreuves de confort et du campement. Il a ensuite été révélé que des dîners clandestins ont été organisés en Polynésie. Enfin, selon les dernières nouvelles, Claude et Laurent ont fait du chantage à la production. Ils ont menacé de faire grève contre des viennoiseries. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ils ont eu gain de cause.

Cette saison de Koh-Lanta, si particulière, connaît donc une fin bien triste (sauf pour le Fonds pour Bertrand-Kamal).