Florent Pagny bientôt grand-père ? Sa réponse sans fie

0
9

La Dépêche, dans un article du 30 septembre 2021, Florent Pagny explique attendre beaucoup d’énergie de sa prochaine décennie. “Pour peu qu’on fasse attention à ce qu’on mange et ce qu’on fait, on vit de mieux en mieux, bien plus longtemps que les générations précédentes. 60 ans, c’est juste une borne, un moment de la vie. Bien sûr, je ne vais pas continuer à agir comme un gamin. Mais, en ce moment, je me charge de tellement de choses ! Comme une page se tourne autant qu’elle soit bien remplie“, espère-t-il.

Mûrir oui, mais se retrouver grand-père à peine la soixante passée, jamais. Voilà la devise de Florent Pagny, qui est loin de se voir grand-père malgré le temps qui passe. “Je ne pense pas spécialement à ça. Nos deux fils ont une fiancée. Mais les mômes (Inca et Aël, NDLR) n’envisagent pas aujourd’hui d’avoir des enfants avant d’avoir un peu vécu. La question du papi n’est donc pas à l’ordre du jour”, développe-t-il.

L’occasion pour Florent Pagny d’en dire plus sur sa version de la parentalité. Le coach de The Voice (TF1) a tenu à élever ses enfants Inca et Aël en les préservant de sa notoriété. “On a vécu dans d’autres pays quand mes enfants étaient plus jeunes pour qu’ils n’aient pas à subir les effets de ma notoriété, notamment dans les cours de récré quand papa passe à la télé. Sinon, on leur a transmis les règles de conduites basiques : sois poli, dis bonjour et merci, lave-toi les mains avant de passer à table. Et puis surtout : reste toi-même. Papa est connu ? Rien à foutre !“, assure-t-il. Une belle leçon de vie.