Florian (L’amour est dans le pré 2020) mal à l’aise : Émilie sauve son speed-dating

0
42

L’épisode de L’amour est dans le pré 2020 du 5 octobre a marqué l’arrivée de Florian (37 ans), éleveur de vaches allaitantes en Nouvelle-Aquitaine. L’agriculteur, en fauteuil roulant depuis un accident, a reçu une quinzaine de lettres et six ont particulièrement retenu son attention. Il a donc convié les jeunes femmes qui se sont démarquées au speed-dating.

À lire aussi

Margaux, une infirmière de 27 ans en région parisienne, était la première à se lancer. Pas très à l’aise, Florian ne savait pas trop quoi dire et n’a donc pas posé énormément de questions à sa prétendante. Et quand elle lui a lancé une perche pour qu’il ouvre son cadeau, le candidat ne l’a pas saisie, à la grande surprise de Karine Le Marchand qui suivait leur rendez-vous. Même ambiance avec Lola (26 ans), infirmière, et Jade (28 ans), auxiliaire de vie.

Anne (36 ans), qui oeuvre dans l’associatif auprès de réfugiés, et Loriane (30 ans) qui travaille dans l’événementiel pour un grand hôtel en Suisse, ne souhaitaient pas vivre le même rendez-vous que ses rivales. Elles ont donc été plus entreprenantes pour essayer de le mettre à l’aise. Et elles ont réussi.

Emilie (37 ans), qui travaille dans un laboratoire de recherche en sciences sociales, avait déclenché une belle émotion chez Florian lors de la lecture de son courrier. Il savait qu’elle pouvait être un coup de coeur et attendait donc beaucoup de ce rendez-vous. La maman d’un petit garçon de 10 ans a rapidement dit qu’elle l’avait trouvé rayonnant et simple. Elle lui a également fait savoir qu’elle espérait avoir un autre enfant. Pour la première fois, l’agriculteur avait de “l’amour” dans le regard. Et une fois sa prétendante partie, il avait du mal à décrocher le sourire qu’il avait aux lèvres.

Est ensuite venu le temps de faire un choix pour Florian. C’est Lola et Emilie qu’il a invitées à la ferme.