Fort Boyard : Jean-Marc Généreux va incarner un nouveau personnage tordant !

0
34

Fort Boyard ne semble trouver aucun mal à se renouveler d’année en année. Après l’arrivée de Cyril Féraud en Cyril Gossbo ou encore Kevin Razy en professeur Kevin, un nouveau personnage a été imaginé par la production pour la 32e saison attendue cet été. Il s’agit de Gary Boo, lequel sera incarné par Jean-Marc Généreux ! Pour l’occasion, l’ex-juré de Danse avec les stars s’est grimé en trappeur canadien peu aimable qui a laissé un panel d’obstacles sur le chemin qui mène à sa cabane. Le tournage débute ce mercredi 12 mai 2021. Auprès du Parisien, Jean-Marc Généreux n’a pas caché sa joie. “Des défis que j’ai relevés, c’est celui qui me fait le plus kiffer. J’accède au graal !“, a-t-il lâché avec enthousiasme. Et de se réjouir : “Ce gars rassemble tout ce que j’avais envie de faire. Je vais pouvoir me lâcher sur l’accent. On sera dans la caricature pour apporter du sourire aux gens. On est là pour ne vexer personne.”

Jean-Marc Généreux a également confié avoir depuis très longtemps envie d’intégrer Fort Boyard de cette manière. Et pour cause, le jeu rencontre un véritable succès au Québec, où il vit avec sa femme et ses enfants. “C’est comme être sélectionné en équipe de France pour un footballeur. C’est une émission emblématique“, a-t-il expliqué. Ainsi, lorsqu’on l’a contacté pour incarner Gary Boo, le complice de Chris Marques a eu du mal à y croire. “Ce jour-là, ma femme a cru que j’avais gagné à la loterie. Avec cette connerie de pandémie, c’était une nouvelle incroyable. J’ai dû me pincer“, a-t-il encore déclaré, ajoutant espérer faire partie de l’aventure “pour longtemps“.

Il est certain que Jean-Marc Généreux doit être comblé par l’idée de refaire de la télé, lui qui a vu ses activités stoppées par la crise sanitaire. Après avoir annoncé quitter Danse avec les stars, le danseur professionnel avait pour projet de réinvestir la place de Patrick Sébastien sur France 2 avec l’émission Spectaculaire. Mais après une émission seulement, le programme a été obligé de s’arrêter. “Le concept, c’est douze numéros qui viennent du monde entier. Ça devient un gros problème en ce moment. Il faut que la tempête se calme“, a-t-il confié à ce sujet à nos confrères.