France : François Hollande renonce à la déchéance de nationalité

0
952

Après quatre mois de débats agités, François Hollande a enterré la révision constitutionnelle qu’il avait lui-même initiée après les attentats de novembre et qui s’est abîmée sur la déchéance de nationalité.

A l’issue du Conseil des ministres, le président de la République a décidé de renoncer à la déchéance de nationalité, mesure phare de la réforme constitutionnelle décidée après les attentats du 13 novembre.

“J’ai décidé, après m’être entretenu avec les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, de clore le débat constitutionnel”, a solennellement annoncé le chef de l’Etat mercredi depuis l’Elysée au cours d’une déclaration de cinq minutes.

« Un compromis » était « hors d’atteinte sur la définition de la déchéance », a-t-il déclaré, en ajoutant « J’ai décidé de clore le débat constitutionnel ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.