Connectex avec nous

France Télévisions justifie le renvoi de David Pujadas

Pure Info

France Télévisions justifie le renvoi de David Pujadas

David Pujadas ne sera plus en septembre le présentateur du JT de 20H de France 2 après seize ans de service, victime du renouvellement impulsé depuis 2015 par la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte dans les équipes du groupe public.

C’est le choc pour France 2. Après 16 ans de bons et loyaux services, le journaliste David Pujadas, 52 ans, se voit évincé de l’antenne. Il ne présentera plus, dès septembre, le journal télévisé de 20h: “Cette décision n’est pas la mienne et elle ne nous a pas été expliquée”, a ainsi commenté le principal concerné.

Scandalisée par une telle décision, la rédaction avait demandé des explications à la direction, notamment à Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions. Celle-ci ne s’est pas fait prier longtemps: “C’est ma décision”, a-t-elle précisé à l’ensemble de la rédaction. “Ce n’est pas un désa­veu pour David. Après 16 ans, il faut une nouvelle incar­na­tion parce qu’on arrive à la fin d’un cycle. On peut conti­nuer à aller plus haut, à inno­ver. Parce que David incarne le 20 Heures depuis 16 ans, c’est normal que je me pose la ques­tion de l’incarnation”.

Les animateurs Julien Lepers et Patrick Sabatier avaient déjà fait les frais de ce renouvellement, ainsi que les présentatrices d'”Envoyé spécial” Guilaine Chenu et Françoise Joly. La rédaction en chef du JT serait “a priori” sur le départ également, a confirmé à l’AFP une source interne.

Delphine Ernotte a toutefois tenu à préciser que cet évincement n’est en rien “lié au nouveau président de la République”, car il est vrai que le timing est plutôt étrange.

Il garderait “L’Émission politique”

David Pujadas était depuis 2002 le visage des soirées électorales de la Deux. Après avoir enchaîné les numéros de son “Émission politique”, il a présenté cette année le dernier round télévisé des onze candidats avant le premier tour de la présidentielle, avec Léa Salamé.

Delphine Ernotte a déclaré souhaiter que David Pujadas continue à animer “L’Émission politique”, et qu’il conserve une place dans la rédaction de la chaîne.

Dans une tribune parue mercredi dans Libération, le chef de l’information de France Télévisions Michel Field souligne que “cette campagne a bousculé bien des données et des évidences”. “Un sérieux examen (auto)-critique est nécessaire pour refonder une nouvelle donne démocratique entre médias et politique d’une part, médias et citoyens d’autre part”, selon Michel Field.

Le directeur exécutif de l’information pointe aussi du doigt les JT dans cette tribune, s’interrogeant sur le “journalisme incarné où le reporter met en scène son investigation ou son questionnement”, dont le JT de 20H a fait une de ses spécialités, et une “rhétorique de l’image ‘à l’estomac’, avec effets de montages, musique et commentaires dramatisants”.

David Pujadas, qui présentait le JT de 20H de la chaîne publique depuis septembre 2001, sera probablement remplacé par Anne-Sophie Lapix.

Avec AFP

Cliquer pour réagir

Liasser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Pure Info

Haut