Francis Lalanne violent envers un employé de Quotidien ? Un cameraman l’accuse de l’avoir frappé

0
8

Francis Lalanne a-t-il été violent envers un journaliste de Quotidien (TMC) le week-end dernier. Selon nos confrères de L’Obs, l’auteur-compositeur-interprète, acteur et militant français de 62 ans aurait perdu son sang-froid lors d’une université citoyenne organisée par des gilets jaunes à Avignon, le samedi 5 juin 2021.

C’est une affaire qui devrait faire grand bruit et dont Yann Barthès devrait parler dans son émission du 7 juin. Alors que le calme régnait tout a changé aux alentours de 15 heures si l’on en croit nos confrères qui étaient sur place. Des cris auraient interrompu les intervenants d’une conférence de presse. Francis Lalanne, tout de noir vêtu, s’est énervé contre une équipe de Quotidien. “Le journaliste, Paul Larrouturou, est entouré de son caméraman et de son preneur de son. L’ambiance est très tendue. Des personnes entourent et retiennent un Francis Lalanne hors de lui“, peut-on lire.

Paul Larrouturou a accusé Francis Lalanne d’avoir “agressé physiquement” son cameraman en lui mettant “une droite“. “Je vous avais demandé de baisser votre caméra et vous continuez à filmer. Sache que ce que vous faites là c’est de la violence ! Je n’ai pas mis une droite à votre caméraman”, se serait énervé le chanteur. Le journaliste du programme de TMC aurait alors assuré que plein de témoins l’ont vu frapper l’homme qui captait les images. Mais Francis Lalanne aurait persisté et signé. Une fois l’équipe de Quotidien partie, le journaliste de L’Obs est allé l’interroger. “Je parle avec quelqu’un, lorsqu’il [le journaliste, NDLR] coupe ma conversation, et me met le micro sous le nez. Je déteste ça ! Il commence à me poser des questions. Je suis poli, je réponds. Mais il me parle de ‘l’appel au meurtre de Bigard sur Agnès Buzyn’ ! Je lui ai dit d’apprendre le langage Bigard et qu’il ne faut pas compter sur moi pour dire du mal de Bigard, qui est un ami ! Je n’aime pas cette émission, je ne veux pas que mon image soit souillée dedans. Je lui demande d’arrêter de me filmer, il ne le fait pas ! Il continue de filmer ! A un moment donné mon sang n’a fait qu’un tour, je me suis levé pour lui demander d’effacer les images. ” Le chanteur nie avoir donné un coup de poing. ” Son caméraman est tombé tout seul par terre ! Et après il dit ‘Il m’a frappé !’ Pfff… Ils font le show !“, a-t-il déclaré.

De son côté, le cameraman Paul Bouffard a confié : “Il m’a frappé ! Pourtant j’en ai connu dans mon métier des situations compliquées, mais là… Il était déchaîné !