Franck Dubosc : Pourquoi son père se sentait humilié par sa notoriété ?

0
19

Le 8 novembre prochain, Guy Marchand et Macha Méril, l’humoriste s’est livré sur les rapports tendus et compliqués qu’il avait pu entretenir avec son papa Lucien auprès des journalistes de Télé Star.

Il explique : “Le fossé s’est creusé lorsque je suis devenu célèbre et que j’ai commencé à gagner beaucoup plus d’argent que lui. J’avais accès à des choses qu’il n’avait jamais pu m’offrir. Il s’est certainement senti humilié.” De plus, son papa était apparemment persuadé que son fils avait tendance à renier sa famille, en particulier ses origines modestes. “Mon père, issu d’un milieu modeste, était convaincu que j’avais honte de lui. Ce qui n’était pas le cas. J’étais fier de la personne qu’il était. Mais il est vrai que, adolescent, je me suis senti gêné par mes origines sociales“, confie le mari de Danièle.

Mort de la maladie de Charcot en 2002, Lucien éprouvait pourtant énormément d’admiration et de tendresse pour son fils. C’est ce qu’a découvert Franck après sa mort en bavardant avec des amis de son père. Ému, il raconte : “J’ai su bien plus tard, par des proches, qu’il parlait de moi constamment.

Souhaitant rendre hommage à son défunt papa, l’acteur – qui a récemment perdu sa maman – a fait une émouvante référence à celui-ci dans le téléfilm La dernière partie en jouant une anecdote réelle qu’il a vécu dans le passé avec celui-ci. Touché, il indique : “Lors de la scène de la dernière partie de scrabble, l’ambiance était particulière car tout le monde savait qu’elle avait réellement eu lieu entre mon père et moi…” Un sublime cadeau pour son papa disparu.