Franck et Cécile (L’amour est dans le pré) en couple : il a sorti les rames pour la reconquérir

0
10

C’était sans doute l’un des dénouements les plus attendus de complètement désemparé, car il avait laissé partir Cécile. Il l’avait donc contactée dans l’espoir qu’elle lui pardonne. Est-ce chose faite ?

Lors de son aventure, le sylviculteur et maraîcher de 46 ans a un temps hésité entre Anne-Lise, une prof de lettres de 40 ans, et Cécile, une employée dans un laboratoire d’analyses sensorielles de 43 ans. Cela s’est finalement joué à un détail : le fait que la prétendante comparée à Line Renaud ne souhaite pas emménager rapidement avec lui à cause d’un projet professionnel.

Ayant compris, après une discussion avec la maman de Frank qu’il ne voulait pas de relation à distance, Cécile a fait le choix de partir. “Ca a été très difficile pour moi“, a confié la prétendante aux yeux revolvers. S’il ne l’avait pas retenue, Franck a ensuite fait part de ses regrets à Karine Le Marchand. Il a révélé qu’il l’avait recontactée et qu’elle lui avait demandé du temps pour encaisser ce qu’il s’était passé. Fortement encouragée par ses enfants, elle gardait ses distances. La présentatrice lui a donc conseillé de leur écrire une lettre pour les convaincre de sa sincérité. “On fait un pacte. Si tu viens avec elle au bilan, c’est que tu as réussi à créer un petit lien avec les enfants“, avait déclaré la grande amie de Stéphane Plaza.

Bonne nouvelle, c’est ensemble que Cécile et Franck sont venus au bilan. “J’ai écrit une lettre à un enfant. J’ai rencontré le plus jeune, ainsi que la maman de Cécile. Je pense que ça s’est bien passé. (…) C’est un peu plus dur pour l’aîné qui a 18 ans. Il lui faut du temps, chose que je comprends. Donc je lui ai envoyé un courrier“, a révélé l’agriculteur. Dans sa lettre, il a expliqué qu’il vivait une histoire d’amour avec sa maman et qu’il comprenait tout à fait que cela puisse être difficile à vivre pour lui. S’il n’a pas donné de réponse, Franck garde espoir car il sait que la situation est délicate.

Durant neuf ans, Cécile a vécu seule avec ses deux enfants. Ils sont donc fusionnels et se sont protégés les uns les autres. D’où le comportement du jeune homme qui n’a pas apprécié le comportement de Franck. Pourtant, ce dernier en est certain, elle est la femme de sa vie. Il a donc sorti les rames pour la conquérir alors qu’à l’origine, la prétendante avait pris la décision de lui fermer son coeur. “J’ai dit que je voulais bien lui parler pour essayer de comprendre. (…) Après on s’est revus et il a ressorti les rames du canoë“, a-t-elle confié. Et cela a fonctionné.

D’ordinaire pudique, Franck est plus tactile et lui dit “je t’aime assez facilement“. Une fin digne d’un conte de fées.