Franck (L’amour est dans le pré 2021) accusé d’être indécis : “Je n’ai pas été moi-même”

0
16

Lundi 4 octobre, les téléspectateurs de M6 ont découvert un nouvel épisode de Franck et ses prétendantes Cécile et Anne-Lyse. Et le sylviculteur et maraicher de 46 ans est loin d’avoir fait l’unanimité auprès du public… pour preuve il a reçu des critiques ! Touché en plein coeur, il a donc pris le temps de répondre à ses détracteurs, ce mercredi 6 octobre.

Alors que les téléspectateurs pensaient que Franck allait rapidement se rapprocher de Cécile, son coup de coeur du speed dating, il n’en est rien. L’agriculteur, qui est resté vierge jusqu’à l’âge de 40 ans, hésitait beaucoup comme on a pu le voir dans le dernier épisode. Entre la prétendante comparée à Line Renaud qu’il voyait comme un “idéal” féminin, mais qui n’était pas prête à tout quitter directement pour lui, et sa concurrente, qui elle se voyait déjà à ses côtés, son coeur balançait. Une indécision qui a beaucoup agacé de nombreux téléspectateurs. Certains se sont d’ailleurs permis de critiquer vivement Franck sur sa page Instagram.

Ce mercredi, l’agriculteur a donc pris la décision de leur répondre. Il a tout d’abord rappelé que lors d’un tournage, certaines images ne sont pas montrées alors qu’elles sont parfois déterminantes dans le choix des participants. Et il a insisté sur le fait qu’il n’avait jamais vécu avec une femme, ni même reçu une femme chez lui. Cette situation a donc étéhyper difficile” pour Franck qui était “tiraillé par des sentiments contraires.

Je n’ai pas été moi-même durant ce tournage pour des raisons que vous apprendrez durant la diffusion de l’émission, mais pas tout de suite. Donc, les réflexions hâtives sont mal vécues. Je vous remercie d’avance de réfléchir avant de faire un post, car il peut faire mal. Les critiques sur moi, Cécile ou Anne-Lyse ne me plaisent pas. Nous partageons notre aventure avec vous, mais je ne souhaite pas voir de méchanceté envers qui que ce soit“, a-t-il poursuivi. Il espère donc que ses détracteurs préféreront finalement “donner un sens à [leur] vie plutôt que de se repaître de méchanceté telles des vautours sur une carcasse“.

Franck reconnait qu’il a été “maladroit” et “indécis. Mais il ne mérite pas pour autant les commentaires négatifs qu’il a reçus. “Donc, bonnes soirées devant ADP. Nous allons partager de bons et de mauvais moments, ensemble. Mais avec bienveillance, svp“, a-t-il conclu.