Franck (L’amour est dans le pré) inquiet pour sa santé : grand changement à venir

0
22

Depuis la diffusion de coulisses de sa participation et partage également des histoires concernant son quotidien. Et le 27 octobre, il a fait une grande annonce sur Instagram.

Après une courte carrière de sous-officier de l’armée de terre pour faire plaisir à sa famille militaire, il s’est tourné vers un tout autre métier. Fan de la nature, il a fait le choix de devenir sylviculteur et maraîcher. Le candidat, qui est à son compte, possède 53 hectares de forêt et 1 hectare de maraîchage sur lequel il fait pousser des pommes de terre, du potiron, des topinambours ou des tomates. Mais son métier est très physique et avec le temps qui passe, cela devient de plus en plus difficile pour l’homme de 46 ans.

Afin d’éviter les TMS [troubles musculo-squelettiques, des maladies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs, NDLR] j’alterne les tâches, tronçonneuse, débroussailleuse. Le secret pour durer, même si mon âge commence à me rappeler à l’ordre de temps en temps. La vie dans la nature est certes passionnante, mais elle use prématurément l’organisme toujours mis à rude épreuve. Il est temps de me reconvertir, mais dans quoi ? La question reste ouverte…“, a écrit Franck sur Instagram.