Accueil Pure Mode François-Henri Pinault tout sourire avec sa fille Mathilde : 1ère sortie après...

François-Henri Pinault tout sourire avec sa fille Mathilde : 1ère sortie après le deuil

0
14

Les larmes ont séché, le deuil s’amenuise. François-Henri Pinault va de l’avant après avoir perdu sa demi-soeur Florence, morte au début du mois de septembre à seulement 58 ans. Le capitaine d’industrie, fils de François Pinault, s’est offert une sortie en belle compagnie le 29 à Paris.

En effet, celui qui a repris les commandes des groupes Kering et Artémis a assisté au défilé de la chic maison Saint Laurent, à l’occasion de la Fashion Week. L’enseigne – sous la houlette du directeur artistique Anthony Vaccarello -présentait sa collection de prêt-à-porter femmes printemps-été 2022 depuis l’esplanade du Trocadéro, dans le 16e arrondissement de la capitale.

François-Henri Pinault, dont l’empire familial possède la marque YSL, était bien évidemment présent pour l’occasion. Et l’homme d’affaires âgé de 59 ans s’offrait un retour sous les flashs des photographes en compagnie de sa fille Mathilde. Tous deux étaient très souriants et complices, sans doute heureux de passer un agréable moment privilégié après avoir affronté la mort brutale de Florence Rogers-Pinault puis ses obsèques.

La charmante Mathilde, née en 2001 de l’histoire passée entre son célèbre papa et son ex-épouse Dorothée Lepère, est assez discrète mais mène une vie très active ! Depuis l’an dernier, elle est étudiante à la Emlyon Business School, une école de commerce située dans le 12e arrondissement de Paris. En parallèle, la jeune femme est aussi branchée mode puisqu’elle est ambassadrice de la marque de chaussures Olgana, laquelle propose notamment des souliers vegan.

Mathilde Pinault pratique également l’équitation comme cavalière. Elle collabore avec l’écurie Tendercapital Stables et concours sous les couleurs de Samshield. On a plusieurs fois eu l’occasion de la voir en piste, notamment lors du Jumping à Paris. Et si jamais l’équitation ou le business venaient à la lasser, elle pourra toujours envisager de s’intéresser au cinéma par exemple. Nul doute que sa belle-mère Salma Hayek sera ravie de lui servir de mentor.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.