Frédéric Deban atteint de surdité et ruiné : “J’ai dû passer par la case RSA”

0
10

“C’était le soir de mes 50 ans. J’écoutais Michael Jackson à fond, je dansais comme un malade et il y a eu une bagarre, j’ai voulu y participer et j’ai reçu une bouteille de bière sur le front”, a raconté celui qui vivait à cette époque dans une favela, au Brésil.

“Le lendemain matin, je me suis réveillé avec un bruit énorme dans la tête, comme un avion qui décollait et je n’entendais plus rien. On m’a rapatrié en France, j’ai été hospitalisé 10 jours dans un CHU. Ça a été le parcours du combattant : j’ai rencontré des ORL, fait des examens…”, a expliqué Frédéric Deban, qui ne savait pas encore qu’il était atteint d’hyperacousie et de surdité soudaine bilatérale profonde. “Tout n’était que cauchemar”, a résumé le quinquagénaire, qui a su tirer deux livres et un one-man show de son handicap.

Frédéric Deban s’est ensuite fait poser un implant cochléaire, qu’il a montré fièrement durant l’émission. “Au départ, j’y étais réfractaire parce que ça se voyait. Maintenant, ça m’est égal”, a-t-il assuré, expliquant qu’il s’est laissé pousser les cheveux pour dissimuler son handicap.