Free Britney – Son frère balance sur sa mise sous tutelle: “Elle n’en veut plus”

0
317

Le mouvement Free Britney prend de l’ampleur. À tel point que le discret frère de l’artiste, Bryan, plus que rare en interview, a décidé de prendre la parole pour éteindre la polémique. L’aîné de la fratrie Spears, âgé de 43 ans, s’est récemment confié au podcast As NOT Seen on TV au sujet de cette fameuse mise sous tutelle.

À lire aussi

“Elle a toujours voulu s’en défaire…”

“Elle est prise dans cette chose depuis pas mal de temps maintenant. Évidemment, elle en avait besoin au début”, a-t-il expliqué. Rappelons que Britney (aujourd’hui âgée de 38 ans) ne décide rien de sa vie, de ses finances, de sa musique, de ses enfants ou encore de ce qu’elle poste sur les réseaux sociaux depuis que son père a été nommé tuteur légal permanent, en 2008 au moment de son breakdown. Sa fortune a également été placée entre les mains de son père et de son avocat Andrew Wallet.
“Maintenant, ils ont fait des changements et tout ce qu’on peut faire, c’est prier pour que ça marche”, a poursuivi Bryan Spears, précisant que la mise sous tutelle avait été “géniale pour la famille”. Décidément là pour défendre la mise sous tutelle, Bryan Spears dit “en parler constamment” avec Britney, qui voudrait retrouver sa liberté. “Elle a toujours voulu s’en défaire. C’est vraiment frustrant. Alors que quelqu’un vient en paix en essayant de l’aider, elle n’apprécie pas toujours. Avoir quelqu’un qui vous dit constamment quoi faire, ça doit être frustrant. Elle voulait s’en débarrasser depuis un bon moment“, a-t-il poursuivi.

Notons qu’en mai dernier, la mise sous tutelle, censée être provisoire, a encore été étendue jusqu’au 22 août 2020. Voilà désormais plus de douze années que Britney n’est plus libre.

La mise sous tutelle est une mesure extrême utilisée pour ceux qui ont de graves problèmes mentaux et/ou sont dans l’incapacité de gérer leur famille et leurs finances. Généralement, les personnes placées sous tutelle le sont sur une courte période de temps, ce qui n’est pas le cas de Britney.

De plus, en douze ans, Britney a assuré trois tournées et autant d’albums, d’interviews et de promotion. À 38 ans, elle semble plus que capable de partager la garde de ses fils, Jayden (13 ans) et Sean (14 ans) ou même d’avoir la main sur ses finances et son patrimoine. Pour l’instant, Kevin Federline bénéficie de la garde complète des enfants.

Interdiction de conduire

Mais pour Bryan Spears, rien de grave ou d’affolant à ce que Britney ne soit pas libre. “Je sais que c’est ce qu’elle veut, mais c’est quoi la réalité de ça ? Est-ce que c’est faisable ? Donc elle va juste appeler et faire ses réservations toute seule ? Je suis sûr qu’il devra y avoir une phase d’ajustement. Disons que si elle devient libre, la moindre tâche sera probablement… un grand challenge. Comme conduire. C’est la pire conductrice au monde. Mais c’est bien pour elle, parce qu’elle n’a jamais eu à conduire“, développe le frère de l’artiste, sans se rendre compte combien le fait que personne ne laisse conduire Britney est en soi inquiétant.