Fusillade de Pittsburgh: Trump veut “durcir l’application de la peine de mort”

0
237

Après la fusillade qui a fait au moins huit morts samedi dans une synagogue de Pittsburgh, le président américain Donald Trump a évoqué des événements “dévastateurs” et a assuré le maire de la ville et le gouverneur de l’état, du soutien du gouvernement fédéral.

“Les événements de Pittsburgh sont beaucoup plus dévastateurs que prévu. J’ai parlé avec le maire et le gouverneur pour les informer que le gouvernement fédéral a été et sera avec eux.”, a-t-il tout d’abord écrit sur Twitter.

Peu après, c’est devant plusieurs caméras qu’il s’est exprimé. S’il a eu une pensée pour les victimes, son message s’est ensuite révélé être bien plus répressif: “Cela n’a rien à voir avec la question des armes, c’est l’acte d’un fou”, a-t-il répondu aux journalistes.

“S’ils avaient été armés à l’intérieur, il y aurait eu beaucoup moins de dégâts. Il y a de la violence partout et dans le monde entier, la seule chose à faire est de durcir l’application de la peine de mort”, a-t-il assuré peu après dans une brève allocution télévisée.

Trois policiers touchés

“Mon cœur saigne après les nouvelles venant de Pittsburgh. La violence doit s’arrêter”, a tweeté de son côté Melania Trump la première dame.

Alors que la fusillade était toujours en cours, Donald Trump avait dans un premier temps évoqué plusieurs victimes et appelé les riverains à trouver un abri. Au moins huit personnes sont mortes et trois policiers ont été touchés lors de la fusillade. Le tireur s’est rendu à la police.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.