Geneviève de Fontenay dénonce l’usurpation du titre “Prestige National” par un autre comité

0
340

Geneviève de Fontenay et Christiane Lillio, présidente du comité Miss Prestige, dénoncent l’usurpation du titre “Miss Prestige National” par Stéphanie Gaudin, “une arriviste” qui se revendique “présidente” de l’association.

La colère gronde au sein du comité Miss Prestige National.  Geneviève de Fontenay et la présidente de l’association, Christiane Lillio, dénoncent à travers un communiqué, “l’usurpation du titre ‘Miss Prestige National'” par une certaine Stéphanie Gaudin, dite “Fany Gaudin”, son nom de scène. Cette dernière est en réalité la compagne de Frédéric Patureau, le vice-trésorier de l’association qui a déposé la marque et “l’a concédée à sa femme”, précise Christiane Lillio, contactée par Closer, avant de s’insurger : “Stéphanie Gaudin s’est autoproclamée présidente alors qu’elle n’en a pas le droit. Ce n’est pas parce qu’elle est propriétaire qu’elle est présidente.” Quant à Geneviève de Fontenay, elle “demande de cesser immédiatement l’utilisation abusive de son nom et de son image en retirant l’ensemble des photos des supports de communication”.

Christiane Lillio qui qualifie Stéphanie Gaudin de “coquille vide” indique à Closer avoir “déposé plainte contre elle et son mari en début d’année”. L’association Miss Prestige National est en procédure judiciaire. “Rien n’a encore été jugé”, précise la présidente du comité. “Cette femme que nous ne connaissons pas s’est mise à nous salir sur les réseaux”, lâche-t-elle. A travers le communiqué, elle se montre particulièrement ferme et déterminée : “Nous nous battrons jusqu’au bout”, prévient-elle. Quant à Geneviève de Fontenay qui s’est retirée du comité et des concours le 16 janvier 2016, elle défend ainsi Christiane Lilio : “Elle a magnifiquement su prendre ma suite et faire vivre le Comité”, soutient-elle. Selon un collaborateur de Geneviève de Fontenay interrogé par Closer, cette affaire participe néanmoins à un “réchauffement des relations” entre Geneviève de Fontenay et la présidente de Miss Prestige National malgré des tensions qui se sont longtemps faites ressentir.

“Elle est persuadée d’être la nouvelle Geneviève de Fontenay”

Stéphanie Gaudin n’hésite pas à organiser des concours “en mettant la tête de Geneviève de Fontenay sur ses affiches”, précise le collaborateur de Geneviève de Fontenay avant d’ajouter : “Elle vend des titres de Miss Prestige aux candidates pour une finale qui n’est pas reconnue.” Et de préciser : “Stéphanie Gaudin organise des double-élections Miss Prestige et Mister Chic alors que Mister Chic n’a jamais existé.” Pour cette source, “le but de Madame Gaudin est d’exister dans le monde des Miss. Elle est persuadée qu’elle est la nouvelle Geneviève de Fontenay.” L’élection de Miss Prestige National 2019 aura lieu le 12 janvier 2019 dans les Flandres.