Genie Awards 2022 : Sandrine Quétier et Frédérique Bel rayonnent devant Laurie Cholewa !

0
53

Comme tous les ans depuis 2015, les Genie Awards ont récompensé ce mercredi 26 janvier la création numérique tricolore et les meilleurs effets spéciaux du cinéma et de la télévision. Pubs, téléfilms, clips et films étaient à l’honneur pour lancer la vague de remise des prix qui se terminera en février avec les César 2022, présentés par Antoine de Caunes .

La cérémonie, qui se déroulait dans le Val d’Oise, dans le prestigieux Casino d’Enghien-les-Bains, avait pour maîtresse de cérémonie l’animatrice de télévision Sandrine Quétier , qui a quitté TF1 en 2018 pour se consacrer à d’autres projets. Rayonnante dans une combinaison noire très classe, l’ancienne animatrice de Danse avec les Stars était très souriante.

Les acteurs Thierry Godard (Engrenages, Une affaire française, Emma Bovary…) et Frédérique Bel (Fais pas ci, Fais pas ça, La Minute Blonde…) étaient également présents pour récompenser les vainqueurs. La comédienne, pétillante dans une robe colorée, a longuement posé pour le photocall.

Et c’est le film Eiffel qui est ressorti grand gagnant des votes, dans la catégorie Meilleurs effets visuels au cinéma. Sorti en août dernier, celui-ci mettait en scène l’histoire d’amour fictive entre Gustave Eiffel, interprété par Romain Duris et Adrienne Bourgès, jouée par Emma Mackey.

Le film, qui a plutôt bien marché au box-office, a devancé quelques autres réussites de l’année comme OSS 117 : Alerte rouge en Afrique Noire, Kaamelott ou bien Aline. Dans la catégorie du meilleur environnement, c’est le blockbuster The Last Duel qui a remporté la récompense, devant la mini-série Germinal, adaptée sur France 2, avec Thierry Godard notamment.

C’est d’ailleurs une autre série de France 2 qui a remporté la récompense des meilleurs effets visuels dans une fiction TV. Le Tour du Monde en 80 jours, diffusés pendant les vacances de Noël, a vu ses costumes et ses effets spéciaux félicités, une fois encore devant Germinal et Wandavision. Enfin, le prix d’honneur a été remis à Rob Legato, présent sur place. Grand superviseur d’effets spéciaux américain, il a notamment travaillé sur des chefs d’oeuvre comme Hugo Cabret, Titanic ou encore Apollo 13.