Connect with us

Gérald Darmanin : 9 choses à savoir sur le ministre de l’Action et des Comptes publics

Pure People

Gérald Darmanin : 9 choses à savoir sur le ministre de l’Action et des Comptes publics

Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin est l’un des plus jeunes membres du gouvernement d’Edouard Philippe. Closer vous dit neuf choses à savoir sur lui.

1. Il se considère comme anarchiste

Sous ses allures d’élève parfait, Gérald Darmanin se considèrerait en réalité comme un anarchiste. A travers son amour pour Georges Brassens, le Ministre de l’Action et des Comptes publics avait en effet expliqué dans un portrait dans le magazine Society en avril 2015 : “C’est un mec qui n’aime pas les flics mais qui écrit une chanson pour dire qu’un flic est formidable parce qu’il l’a sauvé. Je suis un peu pareil : je n’aime pas l’autorité mais j’aime bien l’ordre. Je suis un anarchiste de droite“.

2. Ses parents ne viennent pas du milieu politique

Gérald Darmanin est le fils de Gérard Darmanin qui était propriétaire d’un bar à Valenciennes et sa mère Annie Ouakid était femme de ménage à la Banque de France.

3. Il a du mal à enflammer la piste de danse

Il semblerait que Gérald Darmanin ait eu une adolescence loin des pistes de danse. “Je n’ai jamais réussi à emballer une fille en boîte. Je ne suis pas du genre à danser“, a-t-il de expliqué dans Society se décrivant lui-même comme un “adolescent boursouflé d’acné et d’amours ratées“. Pour celui qui a fait ses armes à la mairie de Tourcoing, tout cela reposerait sur le fait qu’il n’aime trop danser. Enfin… à part s’il trouve une motivation suffisante : “C’est pas trop mon truc, faut vraiment que la fille soit très jolie. Je suis meilleur quand je dîne au resto“.

4. Il aime Patrick Sébastien

Gérald Darmanin n’aime pas danser. Mais Gérald Darmanin aime la musique quand même. Et notamment Patrick Sébastien. “J’ai un amour modéré pour Patrick Sébastien. Je sais que c’est de bon ton de dire qu’il qu’il ne faut pas aimer ce qui est populaire mais moi j’aime bien. Je ne suis pas politiquement correct. Je ne suis pas quelqu’un qui fait des choses obligatoires. Je fais ce que je pense“, a-t-il déclaré dans Society.

5. Toujours en contact avec Sarkozy

Ancien Les Républicains passé La république en marche, Gérald Darmanin n’a pas pour autant rompu toutes relations avec ses anciens amis des Républicains. Selon Capital, il aurait gardé contact avec Nicolas Sarkozy. L’ancien président de la République lui écrirait régulièrement des sms et l’appellerait toujours pour prendre de ses nouvelles notamment sur sa vie personnelle.

6. Il a une aversion démesurée pour Demis Roussos

Gérald Darmanin n’aime pas Demis Roussos. Vraiment pas. “Je suis catholique. Il y a des choses qui me dépassent et donc je cherche à trouver des explications. Le fait que Demis Roussos a pu être connu mérite une explication spirituelle“, a-t-il affirmé dans Society.

7. Divorcé et sans enfant

Gérald Darmanin est très discret sur sa vie privée. Selon Les Echos, le ministre est divorcé et n’a pas d’enfants.

8. Il a été chanteur

Lorsque Gérald Darmanin s’est installé à Paris pour étudier, il a fait des petits jobs. “Pion, réceptionniste, mais aussi chanteur dans des restaurants. Brassens, Ferré, Brel… Chanter, il adore“, écrit Ouest-France à son sujet.

9. Il est fan absolu de De Gaulle

Dans ce même portrait publié dans les colonnes de Society, son ancien colocataire témoignait de la profonde passion de l’homme politique pour Charles De Gaulle : “C’était une brêle en espagnol. À côté de ça, il lisait De Gaulle dans les chiottes“. Arrivé au ministère, Gérald Darmanin a installé selon nos confrères de Capital de nombreux objets à l’effigie du général De Gaulle.

More in Pure People

To Top