Géraldine Lapalus : Sa soeur, sosie de Brigitte Bardot, est aussi connue !

0
353

Jeudi 25 juin, Géraldine Lapalus a posté une photo qui nous permet de faire plus ample connaissance avec sa famille. La comédienne, vue dans Camping Paradis, pose avec sa soeur Amélie Zorzetto. La jeune femme de 33 ans est sublime et il faut lui reconnaître une ressemblance avec une star du septième art…

À lire aussi

Sisters Amélie Zorzetto. Nous sommes très différentes ma soeur et moi… nos caractères bien trempés nous font parfois nous chamailler, mais l’amour et la bienveillance sont plus forts que tout pour nous. On ne reste jamais fâchées“, a commenté l’actrice de 40 ans en légende de cette photo de famille. Ce qui saute tout de suite aux yeux lorsque l’on regarde cette publication de près, c’est que la belle Amélie a des airs de Brigitte Bardot lorsqu’elle était encore une icône du cinéma.

Une ressemblance avec la star internationale qui lui a d’ailleurs valu de se mettre dans la peau de l’actrice. Car oui, Amélie Zorzetto est comédienne comme sa soeur et elle a incarné Brigitte Bardot en 2018 au théâtre dans Moi non plus, une pièce de Bertrand Soulier, mise en scène par Philippe Lellouche. Elle a aussi incarné une deuxième fois Bardot dans le biopic Dalida de Lisa Azuelos. La maman de deux garçons a également joué dans Drôle d’oiseaux de Gérard Jugnot. Le grand public a en outre pu la voir dans Section de recherches et dans un spot publicitaire gourmand pour la marque Charles et Alice.

En plus d’être actrice, Amélie Zorzetto est mannequin. Elle a joué les pin-up pour un magazine, a posé pour la marque Roxy. Elle a aussi défilé pour le salon Tranoï, pour Atelier Chateau en 2018 et pour Koché, ce qui lui a valu de voir son joli minois figurer dans les pages du célèbre magazine Vogue.

Les deux soeurs sont donc toutes les deux dans le milieu artistique. Et même si comme le dit Géraldine Lapalus dans son post, il leur arrive de se chamailler, nul doute qu’Amélie Zorzetto est d’un grand soutien pour sa frangine qui est actuellement au coeur d’une enquête préliminaire pour “faux, usage de faux et manoeuvres frauduleuses tendant à l’exercice irrégulier d’un vote par procuration”.