Gérard Depardieu de retour, un membre du jury s’auto-récompense au Festival Cinéroman

0
20

Une page se tourne, en attendant l’année prochaine. Le Festival Cinéroman, qui célébrait et mettait en avant les adaptations cinématographiques d’oeuvres littéraires pour sa troisième édition, s’est clôturé le dimanche 24 octobre 2021. Pour dire au revoir à cet évènement d’exception, organisé dans la ville de Nice, et pour applaudir les cinq gagnants – récompensés d’une sculpture de l’artiste Sacha Sosno – le président du jury, Nicolas Bedos, a retrouvé ses acolytes ainsi qu’une pluie de célébrités issues du septième art à la française.

Les heureux veinards qui ont assisté à cette cérémonie de clôture ont pu apercevoir le réalisateur du film La Belle époque au bras de sa compagne Pauline Desmonts, mais également sa soeur Victoria ainsi que Danièle Thompson, Emmanuelle Devos, Agnès Jaoui, David Foenkinos, Lou de Laâge, Benjamin Lavernhe, les membres du jury. Egalement présents dans la salle : Daniel et Nathalie Benoin, les organisateurs du Festival Cinéroman, Samuel Le Bihan, Guilaine Londez, Florian Zeller, Michel Boujenah, Anthony Borré, le 1er adjoint de la ville de Nice, Frédéric Tellier, Gilles Lellouche, Marie Gillain, Chloé Stefani, Gérard Jugnot, Joséphine Japy, Mélanie Doutey, Radu Mihaileanu, François-Xavier Demaison et sa femme Anaïs, Guillaume de Tonquedec, Anne Charrier, Christophe Barratier, et l’invité spécial de la soirée…Gérard Depardieu !

Festival Cinéroman, le palmarès

Cette troisième édition du Festival Cinéroman s’est achevée avec la projection du film Goliath, de Frédéric Tellier, en avant-première. Cinq prix ont également été décernés. Déjà vainqueurs de deux Oscars avec son exceptionnel The Father, Florian Zeller a remporté le prix Cinéroman, au Pathé Gare du Sud. Guilaine Londez a obtenu le prix d’interprétation féminine pour ses rôles dans Benedetta et Le discours. Toujours pour Le discours, Benjamin Lavernhe a été sélectionné pour le prix d’interprétation masculine – alors qu’il faisait lui-même partie du jury. Michel Boujenah a reçu le Coup de coeur Nice Côte d’Azur-Bijouterie Valer, un prix qui récompense une personnalité du cinéma ayant dans son travail une relation forte avec la ville de Nice. Finalement, c’est Gérard Depardieu qui a eu les lauriers du prix spécial. “Il est sans doute l’acteur français qui a le mieux servi l’illustration des livres qu’il admirait, qu’il chérissait, a conclu Nicolas Bedos. Dans une époque comme la nôtre, il n’y aura sans doute jamais assez d’occasions de fêter Depardieu…