Gérard Lanvin – La vie au Maroc avec sa femme Jennifer : “J’avais envie de chaleur”

0
22

En pleine promotion pour la sortie prochaine de son tout premier album à 70 ans, Gérard Lanvin en profite pour se livrer sur sa vie de famille, ses envies et son départ pour le Maroc il y a quelques années. “J’avais envie de chaleur, je suis parti au Maroc. J’estime avoir le droit d’aller où je veux sans être critiqué”, affirme-t-il dans le dernier numéro de Paris Match, sorti le 15 avril.

L’acteur fait ainsi référence à la brouille qu’il a eue avec un célèbre animateur. “J’ai eu des petites friction avec Ruquier, alors que je l’estime beaucoup, qui disait en avoir marre de ces acteurs qui ne veulent pas payer d’impôts…”, raconte-t-il avant d’ajouter : Je n’ai pas été au Maroc pour ça (payer moins d’impôts ndlr), j’y suis allé parce qu’on est heureux là-bas.”

Une vie entre le Maroc et la France qu’il partage avec sa femme Jennifer, qui est dans sa vie depuis plus de quarante ans. Et quand on lui demande ce qu’elle lui a apporté, la réponse est claire : “Je la connais depuis ses 25 ans, elle m’a fabriqué en tant que mec. (…) C’est quelqu’un qu’on a pas envie de décevoir. Elle a créé chez nous cette complicité”, explique-t-il.

Un amour et une relation sur lequel l’acteur, connu pour ses rôles dans Les spécialistes ou Camping, s’est égalament confié dans le dernier numéro de Gala, afin d’expliquer le rôle essentiel que sa femme a eu dans leur famille. “Elle est notre centre. Cette femme qui m’a dit un jour: “Moi, c’est une famille que je veux !”, alors qu’elle était elle-même chanteuse…”, assure-t-il.

Le père de Manu (47 ans), mais aussi de Léo (33 ans) qui vit au Brésil, a dédié une chanson de son nouvel album, intitulée Héroïne, à sa femme Jennifer. “Elle s’est occupée de nous rendre heureux… Dans la vie tu n’es fort que grâce aux autres. J’ai eu cette chance. La chance de rencontrer cette femme. Et chaque mot écrit dans cette chanson lui correspond”, conclut-il.