Golden Globes : Will Smith et Nicole Kidman récompensés, West Side Story triomphe malgré l’échec au box-office

0
11

Ce qui était de longue date considéré par le show business américain comme l’antichambre des Oscars est aujourd’hui dans un piètre état… La cérémonie des Golden Globes, qui se base sur les votes d’un jury de l’Association de la presse étrangère d’Hollywood (HFPA), a dévoilé ses récompenses dans la discrétion. Ni stars, ni tapis rouge, ni retransmission télé…

Les films The Power of the Dog et West Side Story ont remporté les principaux prix. Le western de Jane Campion devient le deuxième film réalisé par une femme à remporter le Golden Globe du meilleur film dramatique. Il a également remporté les prix du meilleur réalisateur et du meilleur acteur dans un second rôle pour Kodi Smit-McPhee. Quand au remake de la comédie musicale culte, largement ignoré dans les salles (53 millions de dollars de recettes dans le monde, un véritable échec au box-office), signé Steven Spielberg, il a été récompensé par le Golden Globe de la meilleure comédie ou comédie musicale, avec pour Rachel Zegler le prix de la meilleure actrice dans une comédie, et pour Ariana DeBose celui de la meilleure actrice dans un second rôle.

Notons également que Will Smith et Nicole Kidman ont reçu les Globes de meilleurs acteur et actrice dans un film dramatique pour leurs rôles dans La Méthode Williams et Being the Ricardos. Andrew Garfield a lui remporté le Globe du meilleur acteur dans une comédie musicale pour son rôle dans l’excellent Tick, tick… Boom ! (Netflix). Du côté des séries, Kate Winslet a elle été sacrée meilleure actrice dans une minisérie pour Mare of Easttown et O Yeong-su a été récompensé comme meilleur acteur dans un second rôle dans une série, mini-série ou téléfilm pour Squid Game.

Palmarès complet :

Meilleure réalisatrice : Jane Campion pour The Power of the Dog

Meilleur scénario : Belfast de Kenneth Branagh

Meilleur film dramatique : The Power of the Dog de Jane Campion

Meilleur acteur dramatique : Will Smith dans La Méthode Williams

Meilleure actrice dramatique : Nicole Kidman dans Being the Ricardos

Meilleur film (comédie, comédie musicale) : West Side Story de Steven Spielberg

Meilleur acteur (comédie, comédie musicale) : Andrew Garfield dans Tick, Tick… Boom!

Meilleure actrice (comédie, comédie musicale) : Rachel Zegler dans West Side Story

Meilleur second rôle masculin : Kodi Smit-McPhee dans The Power of the Dog

Meilleur second rôle féminin : Ariana DeBose dans West Side Story

Meilleure bande originale : Hans Zimmer pour Dune

Meilleure chanson originale : Billie Eilish and Finneas O’Connell pour No Time to Die

Meilleur film d’animation : Encanto

Meilleure série dramatique: Succession

Meilleure série comique ou musicale: Hacks

Meilleure mini-série: The Underground Railroad

Meilleure actrice dans une série dramatique: Mj Rodriguez, Pose

Meilleur acteur dans une série dramatique: Jeremy Strong, Succession

Meilleure actrice dans une série comique ou musicale: Jean Smart, Hacks

Meilleur acteur dans une série comique ou musicale: Jason Sudeikis, Ted Lasso

Meilleure actrice dans une mini-série: Kate Winslet, Mare of Easttown

Meilleur acteur dans une mini-série: Michael Keaton, Dopesick

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série: Sarah Snook, Succession

Meilleur acteur dans un second rôle dans une série: O Yeong-su, Squid Game

Les Golden Globes ont été cette année désertés par les stars hollywoodiennes, qui critiquent leur manque de diversité et de transparence. La chaîne de télévision NBC avait même renoncé à diffuser la cérémonie… La HFPA, composée d’une centaine de personnes liées à des publications étrangères, est accusée en privé d’une série de défaillances, allant de la corruption au racisme. Le journal Los Angeles Times a ainsi montré que l’association ne comptait aucune personne noire parmi ses membres, ouvrant la vanne des reproches l’an dernier. Depuis l’éclatement du scandale, l’association s’est empressée de lancer des réformes, notamment pour diversifier ses membres. Elle a aussi interdit à ces derniers d’accepter des cadeaux de luxe ou des séjours dans des hôtels de la part des studios les courtisant pour leurs votes.