Grace Kelly : Son accident de voiture, un traumatisme pour Stéphanie

0
83

Actrice populaire puis princesse des coeurs, Grace Kelly avait mené une vie hors du commun jusqu’à ce tragique accident de voiture du 13 septembre 1982, à Monaco. Au volant de sa Rover P6 3500, elle perd le contrôle et chute de 35 mètres. Sa fille, la princesse Stéphanie, est alors passagère. Grace meurt quelques heures plus tard, plongeant le rocher monégasque dans le chagrin.

À lire aussi

Ce vendredi 4 septembre, France 3 propose de revenir sur la vie et le destin de Grace Kelly au travers d’images d’archives exceptionnelles. Interrogé par le site de la chaîne, le présentateur Stéphane Bern justifie en quoi ce documentaire montre la regrettée princesse sous un autre jour. “Grâce à des images d’archives inédites, des films personnels, des témoignages intimes, des vidéos tournées par les parents de Grace, le Prince et par la Princesse elle-même“, clame-t-il. Et ce dernier d’ajouter, concernant l’entretien exclusif que lui a accordé Albert de Monaco, le fils de Grace Kelly : “Nous avons travaillé avec le Prince Souverain dans la plus totale transparence et confiance. Il connaissait certaines de ces images mais n’avait pas vu le documentaire achevé lorsqu’il m’a reçu au Palais. J’ai la chance de connaitre le Prince Souverain depuis 1989 et je crois pouvoir dire qu’en 30 ans je n’ai jamais trahi sa confiance.

Le terrible accident ayant causé la mort de la princesse sera bien évidemment évoqué et cela reste un traumatisme pour le clan monégasque. En 2018, Stéphanie de Monaco l’avait d’ailleurs évoqué avec des mots touchants et sincères. “Nous nous sommes tous soutenus comme nous le pouvions. Pour moi, les choses étaient particulières, j’étais blessée, je suis restée un peu handicapée pendant quelques mois. Chacun de nous a essayé de se reconstruire, et tous les trois nous nous sommes serré les coudes pour notre papa [le défunt prince Rainier, NDLR], dont la souffrance était la plus grande, lui qui se sentait le plus… vide, le plus abandonné“, disait-elle alors à Point de vue.

Elle s’appelait Grace Kelly, France 3, le 4 septembre 2020 dès 21H05.