Grégoire Bonnet très proche de son ex : les dessous de leur relation surprenante

0
68

Pas de Scènes de ménages entre Grégoire Bonnet et son ancienne compagne Aurélie. Auprès de nos confrères de Gala, l’interprète de Philippe a accepté de faire de rares confidences sur leur relation fusionnelle malgré leur séparation.

À lire aussi

C’est tout sourire que l’acteur de 54 ans, Aurélie et leur fille Églantine (12 ans) ont pris la pose devant le photographe, complices. Et la jolie famille n’a pas fait semblant simplement pour sa séance photo avec le magazine. Grégoire Bonnet et son ex-compagne ont beau être séparés, ils s’entendent toujours aussi bien et ont tenu à le faire savoir en retraçant les grandes lignes de leur histoire.

C’est chez des amis communs que les regards de Grégoire Bonnet et Aurélie se sont croisés pour la première fois. Et entre eux, le coup de foudre a été immédiat. Ils se sont donc mis en couple et ont pris la décision de vivre ensemble, après un voyage romantique à Venise. Peu de temps après, l’avocate spécialisée en droit de la copropriété tombe enceinte. À l’époque, c’est elle qui “faisait bouillir la marmite” comme l’a précisé le partenaire d’Amélie Etasse dans la série de M6. Il était en effet moins sollicité et ne le cache pas. Mais qu’importe pour sa chère et tendre, tant que l’amour était là. “En revanche, je viens d’une famille d’ingénieurs et de scientifiques. Mes parents étaient un peu inquiets que je fréquente… un saltimbanque“, a-t-elle précisé.

Grégoire Bonnet proche de son ex-compagne

Ce sont ses rôles dans Nina (France 2) et Scènes de ménages qui l’ont véritablement révélé au grand public. Mais difficile pour cet homme de théâtre d’abandonner les planches. Il a donc souhaité allier les deux, un choix qui a brisé son couple avec Aurélie. “C’est une des causes de notre rupture. Une séparation sans heurts ni verres brisés“, a confié Grégoire Bonnet. Depuis, ils continuent à se voir régulièrement dans l’appartement dans lequel ils s’étaient installés à la naissance de leur fille. “Nous nous entendons si bien que nous partons même en vacances tous les trois. Et pas seulement pour faire plaisir à Églantine“, a assuré Aurélie.

Difficile de séparer ces deux-là et leurs moitiés, s’il y en a dans leur vie, doivent s’y faire ! “Nous leur annonçons immédiatement la couleur. Conserver intacte la relation que nous avons avec Aurélie, se voir souvent, dîner ensemble, est notre condition sine qua non“, a déclaré Grégoire Bonnet. Une relation qui convient à tout le monde. Leur fille se réjouit également de les voir toujours aussi proches. Mais Églantine, qui se voit déjà avocate comme sa maman, ne souhaite pas pour autant que ses parents se remettent en couple : “C’est très bien comme ça. Papa et maman n’arrêtent pas de se charrier, mais au moins, ils ne se disputent jamais.

L’intégralité de l’interview est à retrouver dans le magazine Gala du 8 octobre 2020.