Gregory Basso (Greg le millionnaire) a tout plaqué : sa nouvelle vie loin des caméras

0
46

En juin 2003, les téléspectateurs découvraient Gregory Basso dans Greg, le millionnaire. Plusieurs jeunes femmes à l’instar de la belle Marjolaine Bui tentaient de le séduire devant les caméras, pensant qu’il était riche alors qu’en réalité il était maçon de métier. Dix-sept ans plus tard, il en a fait du chemin. Nos confrères de TFX ont pris de ses nouvelles et c’est désormais loin de sa région natale (Provence-Alpes-Côte d’Azur) qu’il vit.

À lire aussi

Gregory Basso a posé ses bagages à l’île de la Réunion, dans une superbe maison avec piscine. Il y réside avec sa petite famille : sa compagne Ornella, reine de beauté rencontrée il y a six ans à Paris, le fils de cette dernière, Ilario, ainsi que leurs deux enfants Livio (né en 2016) et Matteo (né en 2018). “On est là pour bosser. Mais on est aussi là pour s’installer et y rester un bon moment, confie Gregory Basso. On adore l’île, c’est magnifique. Les enfants sont heureux, ma femme est heureuse, je n’ai pas besoin d’aller chercher plus loin. Pour le moment, on est bien ici !

Greg le millionnaire à la conquête de la Réunion

En dehors de sa vie de famille qui le comble visiblement, l’ancien faux millionnaire a monté son affaire sur place. L’homme d’affaire de 45 ans a pendant des années tenu des discothèques en France et à Ibiza. Ces établissements sont aujourd’hui fermés mais Gregory Basso persévère tout de même dans le milieu de la nuit. À la Réunion, il souhaite devenir un organisateur de soirées reconnu. Il s’est alors associé à deux hommes : son beau-frère Sandro qui vit aussi à la Réunion et Julien, rencontré à son arrivée sur l’île.

Ce que peu de gens savent en France, c’est que j’ai organisé des soirées dès 1995. La musique électronique a toujours été une passion, je me suis toujours éclaté à faire danser les gens, organiser des événements, mixer“, lance l’ancien candidat de télé-réalité. Et d’expliquer son nouveau quotidien : “Aujourd’hui, je m’occupe de tout ce qui est booking, line up, trouver des lieux, des sponsoring.” Et le trio a bien des projets : “Si ça se passe bien à la Réunion, on a l’intention de se positionner sur Maurice, les Comores, Madagascar. Et moi j’aimerais bien que l’année prochaine ou dans deux ans on fasse un petit festival à nous, en France. Je commence déjà à bosser dessus.

En parallèle de cette activité pas encore rentable à l’époque du tournage, Gregory Basso joue les modèles pour des shooting avec sa belle Ornella Verrechia. Rappelons d’ailleurs que si elle travaille aujourd’hui dans un institut de beauté à la Réunion, la jolie brune a été mannequin et ancienne dauphine de Miss France en 2003.