Gregory Lemarchal, le “business” autour de sa maladie : nouvelle mise au point

0
74

Jean-Pascal Lacoste a bien mérité son titre d'”agitateur“. Au début du mois de septembre, le fiancé de Delphine Tellier a confié son malaise face à la diffusion du biopic consacré à Grégory Lemarchal, Pourquoi je vis. La nouvelle recrue de Cyril Hanouna est même allée jusqu’à blâmer TF1 de vouloir “faire du business” avec ce téléfilm sur sa maladie, la mucoviscidose. Ces propos ont beaucoup peiné les anciens de la Star Academy, qui ont quant à eux, dans la foulée, préparé un album hommage, Restons amis. Jean-Pascal Lacoste et Sofiane avaient d’ailleurs réglé leurs comptes en direct dans Touche pas à mon poste.

À lire aussi

Pour Purepeople.com, Karima Charni, qui prête sa voix dans l’album hommage, a également réprimandé la prise de parole déplacée de Jean-Pascal Lacoste. “Lui ou d’autres n’avaient qu’une seule chose à faire, c’est de s’informer“, lâche-t-elle d’entrée avant de prendre la défense de la Une, fidèle soutien à Grégory Lemarchal. “TF1, comme l’a très bien dit Pierre Lemarchal, ça fait des années qu’ils font des primes pour soulever des fonds contre la mucoviscidose et je sais ce que ça leur coûte de faire des choses pareilles, c’est un budget. Pierre Lemarchal a aussi dit que TF1 avait rendu son fils heureux. Donc lui, c’est qui pour parler et dire des choses comme ça ?

Au passage, Karima Charni rappelle que les recettes du biopic ainsi que celles de l’album sont destinées à l’association Gregory Lemarchal qui se bat depuis plusieurs années pour lutter contre la maladie qui a emporté son ami. D’après la jolie brune, Jean-Pascal Lacoste était donc très mal placé pour critiquer ces nobles projets, mais elle en est certaine, l’ex de Jenifer a en réalité développé une certaine frustration personnelle. En s’adressant directement à lui, elle le recadre : “J’ai discuté avec des gens de sa saison et on n’y est pour rien s’ils ne sont pas restés potes. Ne viens pas dénigrer le lien qu’on peut avoir, parce que nous, notre saison, elle est à part. Elle l’a toujours été. On sait qu’il nous en manque un. Et c’est déjà assez compliqué pour nous de vivre des choses comme ça, de vivre sans lui, pas besoin de nous rajouter tes critiques à la con parce que, toi, t’as pas gardé d’amis. Ça, c’est ton histoire, et il y a la nôtre. Ne mélange pas les deux.” Voilà qui a le mérite d’être clair !

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.