Guy Carlier, très amaigri, sort du silence : nouvelle photo et message rassurant

0
132

Le 26 juillet 2020, Guy Carlier a inquiété les internautes en dévoilant plusieurs photos de lui sur lesquelles il apparaissait très amaigri. Face aux très nombreuses réactions et questionnements, le chroniqueur et écrivain de 71 ans a pris la parole.

À lire aussi

Lundi 27 juillet, Guy Carlier a souhaité rassurer ceux qui se sont inquiétés de leur voir si aminci. En légende d’une nouvelle photo de lui prenant la pose avec son troisième fils, Antoine (13 ans), né de sa relation avec Joséphine Dard, la fille de Frédéric Dard, celui qui est aussi le papa du célèbre youtubeur Carlito et de Stéphane (nés de deux autres relations) a posté un message qui met fin à toutes les rumeurs : “C’est vrai qu’un maillot de foot à partir d’un certain âge, ça fait papy et que, quand tu maigris, le poids de la graisse perdue est remplacé par celui des ans. Mais je vous rassure, je me sens très bien. Je vous le prouverai sur scène le 26/9 à Argenteuil. Merci à tous.

Guy Carlier avait pris la pose en maillot de football à l’occasion de la Coupe de France, remportée vendredi 24 juillet par le PSG. Et le supporter de l’AS Monaco paraissait bien mince dedans. “C’est du XL. Il y a un an, je mettais du 4XL… Il y a dix ans, il aurait fallu tailler le maillot dans une toile de yourte“, avait-il écrit. Guy Carlier, qui a souffert de boulimie, a pesé pas moins de 251 kilos. La dernière fois qu’il avait évoqué une perte de poids, il avait révélé avoir perdu 125 kilos.

En couple avec Christine, pneumologue et oncologue, celui qui est aussi parolier a su faire face à ses démons. “J’ai fait un chemin psychologique et chirurgical : un bypass, une sleeve et des opérations de chirurgie esthétique nécessaires. Quand on perd autant de poids, on a beaucoup de peau qui pend. On m’a mis des genoux en titane, car je n’avais plus de cartilage”, avait-il expliqué à Télé Star. Dans cette même interview, il avait aussi raconté quel était le déclic qui l’avait fait réagir : “Lorsque ma compagne de l’époque est rentrée et m’a trouvé sur le sol couvert de spaghettis sans que je puisse me relever… C’était l’humiliation de trop pour elle. Pour moi, ça a été le déclic pour que je téléphone à Jean-Michel Cohen. Il m’a fait enfermer pendant neuf mois dans une clinique où l’on soigne les addictions. Il m’a sauvé la vie.

Comme l’a indiqué Guy Carlier dans son tweet lundi, il sera le 26 septembre à Argenteuil pour son spectacle Oubliez Carl… Rencontrez Guitou !, dont il a coécrit le texte avec François Rollin. Il y évoque son passé, son présent et son futur avec tendresse et humour.