Hapsatou Sy sort de “6 mois de maladie” : Eric Zemmour n’y est pas pour rien, elle s’explique…

0
9

Le vif accrochage entre Eric Zemmour à propos de l’origine du prénom de la chroniqueuse en septembre 2018 dans Les Terriens du dimanche (C8) n’est pas oublié. Trois ans plus tard, l’amoureuse de l’animateur Vincent Cerutti, rebaptisée Corinne sur le plateau, en souffre encore. Mardi 14 septembre 2021, en story sur son compte Instagram, la charmante brune de 40 ans se livre et évoque les conséquences dramatiques de cette séquence buzz.

Eric Zemmour continue de me harceler, regrette-t-elle. Dans son dernier livre que je ne veux pas lire mais dont on m’a envoyé les pages me concernant, il continue de s’attaquer à mon identité et à mon nom, mais également à mon parcours et à mon histoire.” Et d’indiquer que le fameux passage télévisé a fait “bien des dégâts” dans sa vie personnelle : “Ce harcèlement dure depuis 2018. À toute la classe politique qui fut indignée lorsque ce monsieur fut poursuivi dans la rue, j’entends votre silence. L’agression d’un polémiste raciste et affamé de violence vous touche plus que les agressions répétées aux conséquences bien plus graves d’une jeune femme.

La maman d’Abbie (5 ans) et Isaac (bientôt 2 ans) assure ainsi que “sans toucher physiquement les gens“, Eric Zemmour “agresse avec encore plus de violence“. C’est ce qu’elle a vécu. “Je sors de six mois de maladie, touchée par ce mal que je pensais puant mais indolore“, déclare-t-elle, sans toutefois en dire plus sur cette maladie qui l’a tant fait souffrir.

Quelques jours après avoir annoncé quitter le groupe Canal+, où elle a dû “surmonter de nombreuses épreuves“, Hapsatou Sy semble plus déterminée que jamais. “À l’heure de ces débats sur les prénoms, je reçois chaque jour des horreurs. Mais vous ne gagnerez pas“, assure-t-elle. Un texte tout droit venu du coeur.

Rappelons qu’après avoir rebaptisée Hapsatou Sy “Corinne” car son prénom était “une insulte à la France” devant de nombreux téléspectateurs, cette dernière avait porté plainte. Depuis, le polémiste a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs plaintes…