Connect with us

Harry Roselmack s’excuse après avoir attribué à tort une phrase raciste au Parisien

Dépêche

Harry Roselmack s’excuse après avoir attribué à tort une phrase raciste au Parisien

Le journaliste présente ses excuses après avoir attribué à tort au Parisien une phrase raciste lue dans la presse au lendemain de son premier jour au JT de TF1.

Invité mardi 6 novembre de Quotidien à l’occasion de la sortie de son film Fractures, Harry Roselmack est revenu sur son expérience au 20 heures de TF1. Celui qui fut le premier homme noir à présenter ce JT très suivi s’est souvenu de ses débuts difficiles à l’antenne et des critiques qu’il a pu recevoir.

“Le lendemain matin de ma première, j’ai pu lire dans la presse ‘Le journal a été présenté dans un français parfait’, comme s’il pouvait y avoir des doutes sur ma capacité à parler un bon français”, a expliqué le journaliste, précisant que le journal en question était Le Parisien. “Je ne leur en veux pas du tout”, a-t-il cependant ajouté.

“Le sans-faute d’Harry Roselmack”

Checknews, le site de fact-checking de Libération, a rapidement mis à mal les déclarations de Harry Roselmack, qui a présenté le JT de 2006 à 2011. Intitulé “Le sans-faute d’Harry Roselmack”, l’article du Parisien du 18 juillet 2006 se montre en réalité très élogieux, louant le “professionnalisme” du présentateur.

Sur son compte Twitter, ce dernier a présenté publiquement ses excuses ce mercredi: “En revenant sur les craintes et les attentes qu’ont provoqué mon arrivée au 20 h de TF1, j’ai attribué au Parisien une phrase qui n’y a pas été écrite. Je m’en excuse auprès des confrères de ce journal, surtout ceux qui pourraient subir les conséquences de mon erreur.”

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

More in Dépêche

To Top