Harvey Weinstein en prison : il fait appel et dénonce une “erreur judiciaire”

0
5

Harvey Weinstein vient de faire appel à sa condamnation pour viol et agressions sexuelles. Condamné à vingt-trois années de prison et incarcéré dans la prison à haute-sécurité Wende Correctional Facility, près de Buffalo, le producteur américain est devenu le visage de l’agresseur sexuel, avec une centaine de victimes venues témoigner pendant son procès.

À lire aussi

Harvey Weinstein pourrait désormais reprendre son déambulateur et se préparer à réécouter leurs témoignages précieux lors d’un possible second procès en appel. Une demande a été déposée par la cour Suprême de New York le lundi 5 avril 2021 sous prétexte que le jury et le juge en charge du procès aurait eu “un jugement biaisé”.

“Avec un jury qui avait déjà jugé Mr. Weinstein et un procès où le juge ne voulait pas lui donner une véritable opportunité de se défendre, un verdict actant de sa culpabilité était inévitable. Une cour a désormais l’opportunité de corriger cette erreur judiciaire”, mentionne audacieusement le communiqué des avocats du producteur.

Dans un recours long de 166 pages, la défense déplore que des femmes avaient témoigné au procès alors que les faits avancés étaient proscrits ou peu étayés, selon les avocats d’Harvey Weinstein. Malgré la pluralité de témoins et de victimes, l’ancien magnat du cinéma n’a été que condamné pour un viol, par Jessica Mann en 2013, et deux agressions sexuelles, notamment sur son ancienne assistante Mimi Haleyi.

La défense pointe également du doigt la jurée n°11, qui a écrit une nouvelle concernant un “prédateur” âgé et ses relations avec des femmes plus jeunes. Toujours d’après la défense, son jugement aurait donc pu être biaisé.

Malgré sa tentative de faire appel, Harvey Weinstein ne peut échapper à la justice. Le patron de la Weinstein Compagny est visé par de nouvelles charges portées par une cour de Los Angeles pour des agressions sexuelles. Au moins cinq victimes se sont manifestées.