Helena Noguerra harcelée à l’école : elle explique les raisons de cette “souffrance”

0
14

Le harcèlement scolaire est un fléau que trop de personnes subissent. Parmi nos personnalités préférées, Wejdene, EnjoyPhoenix, Olivier Minne, Mika ou encore Gisele Bündchen ont notamment été les victimes des remarques incessantes d’anciens camarades. Helena Noguerra, qui a subi cette forme de harcèlement lorsqu’elle était adolescente, est revenue sur cette période pas simple de sa vie dans l’émission C à vous (France 5), le lundi 12 avril 2021.

Invitée pour assurer la promotion de la série Le Remplaçant, avec JoeyStarr, Helena Noguerra a expliqué avoir dû renoncer à poursuivre son éducation au lycée à cause du harcèlement qu’elle y subissait. En se qualifiant de “bac -3“, l’actrice et chanteuse belge de 51 ans a confié : “Ce n’est pas un poids du tout. Mais j’avais quand même une passion pour l’école. J’ai quitté l’école non pas pour l’école en soi mais parce que j’y étais malheureuse comme jeune femme. Aujourd’hui on dirait harcelée, mais je ne savais pas que c’était ça. Mais je n’étais pas bien. Donc j’ai profité de la première occasion qu’on m’a offerte“, s’est souvenue la comédienne.

Ce malaise ressenti pendant sa scolarité l’a poussée à abandonner l’école. Un fléau qui met en péril de nombreuses carrières. “C’est-à-dire que les garçons m’aimaient trop et les filles ne m’aimaient pas. Donc ce n’était pas bien, ce n’était pas très agréable… Je pense qu’aujourd’hui on aurait mis des mots là-dessus et peut-être une souffrance. Moi, je suis partie sans savoir à quoi j’échappais mais j’avais besoin d’en échapper. J‘avais beaucoup de respect pour les profs et j’en ai toujours. Et je trouve que l’école, c’est très bon“, nuance Helena Noguerra, qui était loin de faire partie des “gamines aimées”.

Malgré sa décision précoce de quitter l’école, la soeur de Lio a tout de suite su montrer l’étendue de son talent. Helena Noguerra a débuté sa carrière comme mannequin, tournant dans plusieurs clips d’Indochine, mais aussi en tant qu’actrice avec des rôles marquants comme Ah ! si j’étais riche ou encore Peau de cochon. Devenue une figure du 7e art, Helena Noguerra a pris une sacrée revanche sur ses détracteurs.