Héritage de Johnny Hallyday : la décision tant attendue est tombée…

0
105

Depuis plus d’un an, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday se déchirent dans un feuilleton judiciaire qui ne connaîtra pas d’épilogue avant plusieurs mois, voire des années. La veuve de Johnny Hallyday et les aînés du Taulier s’opposent sur la question de l’héritage du chanteur décédé le 5 décembre 2017 d’un cancer du poumon qui s’est généralisé.

À lire aussi

La première souhaite que le droit américain s’applique dans ce dossier, tandis que les deux grands enfants de Johnny Hallyday demandent à que ce soit le droit français, au motif que leur père est “une part de la France“, “un destin français“, comme l’avait défendu l’un des avocats de Laura Smet, Emmanuel Ravanas, lors d’une précédente audience. Mise en délibéré en mars dernier, la décision concernant la compétence de la justice française à arbitrer ce litige a été rendue mardi 28 mai 2019 par le tribunal de grande instance de Nanterre, lequel s’est estimé compétent en la matière. “La résidence habituelle de Jean-Philippe Smet (…) est en France” et non aux Etats-Unis, a justifié la cour en notifiant sa décision, favorable à Laura et David Hallyday.

Du côté adverse, maître Arnaud Albou, qui représente Laeticia Hallyday, avait avancé que le Taulier ne souhaitait pas mourir en France. “Il a fait le choix de suivre un nouveau traitement en France. Il n’avait qu’une envie, c’était de rentrer aux États-Unis. Il ne comptait pas mourir en France. Et jamais il n’a jamais demandé d’hommage national”, avait-il fait savoir, rappelant en préambule que Johnny Hallyday a passé plus de temps aux États-Unis qu’en France. “En 2015, il a passé 188 jours aux États-Unis contre 158 en France. Et en 2016, 195 jours aux États-Unis contre 168 en France”, avait-il détaillé. L’avocat avait également rappelé que l’époux de Laeticia Hallyday possédait tous les éléments qui pouvaient faire de lui un Américain : Sécurité sociale, compte en banque, permis de conduire. La compétence de la justice française dans cette affaire signerait le début d’une nouvelle guerre…

Laeticia Hallyday, qui s’efforce de rester digne dans ce différend très médiatisé, n’a d’autre choix désormais que de faire appel de la décision rendue ce jour par le tribunal de Nanterre afin de faire respecter les choix de vie de Johnny….