Hervé (L’amour est dans le pré 2019) : Son speed-dating non diffusé, explication

0
66

Lundi 16 septembre, M6 a diffusé la fin des speed-dating de L’amour est dans le pré 2019. Bernadette, Francis, Robert et les deux François ont enfin rencontré les prétendant(e)s pour lesquel(le)s ils avaient craqué lors de l’ouverture des courriers. Pas de signe de Hervé en revanche, qui a abandonné l’émission en cours de route car il avait trouvé l’amour après la diffusion de son portrait. Il a pourtant bel et bien rencontré ses huit prétendantes.

À lire aussi

Interrogée par Télé Loisirs, la productrice artistique de l’émission a dévoilé pourquoi les images n’ont pas été diffusées. “Déjà au courrier, il pensait à la personne qui l’avait contactée et était un peu distrait. La veille du speed-dating, il nous a annoncé qu’il était en contact avec elle et, qu’à la faveur d’un enterrement, il est allée lui passer une tête là où elle habite. Le ver était dans la pomme ! Sauf que tout était organisé ! Les prétendantes étaient déjà à l’hôtel“, a-t-elle confié.

La production a donc pris la décision de tout de même organiser la rencontre avec les femmes en question. “Il a été très sympathique, ça s’est bien passé. Mais certaines prétendantes ont senti qu’il était volubile, pas concentré… Cela ne le servait pas lui, cela ne les servait pas elles, donc on a décidé de ne pas diffuser la séquence“, s’est souvenue la productrice. Une bonne nouvelle pour la femme qui partage aujourd’hui la vie de l’ éleveur de vaches allaitantes de 46 ans.

Ce sont nos confrères du Pays qui ont annoncé qu’Hervé avait trouvé l’amour dans les bras d’une certaine Violaine (33 ans). Cette dernière l’a contacté par le biais de Facebook après avoir découvert son portrait en janvier dernier. Hervé a fini par la rencontrer et cela a été le coup de foudre.

Déjà engagé auprès de la production, Hervé ne savait pas s’il devait poursuivre l’aventure L’amour est dans le pré. Il a finalement choisi de se rendre à l’ouverture des courriers et au speed-dating sans rien dire. “J’étais embêté, j’ai dû aller jusqu’au bout en sélectionnant huit lettres et en rencontrant les huit prétendantes lors du speed-dating. J’ai fini par leur dire que je n’avais pas eu le coup de coeur et qu’aucune ne viendrait chez moi, tout en taisant que j’avais rencontré quelqu’un…“, avait expliqué l’agriculteur.